Facebook

Facebook : Des profils du réseau social usurpés par Mathieu Kassovitz pour promouvoir un film, pertinent ou inquiétant pour les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Mathieu Kassovitz tient bien son rôle.

En novembre prochain, sortira au cinéma Un Illustre Inconnu, le nouveau film mettant en scène Matthieu Kassovitz en usurpateur d’identité. Pour mener une campagne promotionnelle percutante et en accord avec l’état d’esprit et le message du film, le célèbre acteur est sorti de son rôle pour créer une confusion entre fiction et réalité. Stratégie marketing efficace ou trop provocante ? Réponse par ici.

Il y a quelques jours, Air of melty mettait en lumière le pouvoir publicitaire et marketing du réseau social de Mark Zuckerberg. A travers une toute nouvelle étude, Facebook a en effet décrypté les différents profils de la génération Y afin d’aider les marketeurs à mieux viser leurs jeunes clients. Aujourd’hui, le pouvoir détenu (ou véhiculé, selon le regard porté sur le sujet) par Facebook vient d’être de nouveau mis en évidence, au travers d’une opération de promotion très particulière, qui ne fera certainement pas l’unanimité. Alors que les studios Paramount Pictures ont récemment inauguré les 3 nouveaux formats vidéo de Dailymotion Advertising pour promouvoir la sortie de Ninja Turtles, les studios Pathé et l’agence Darewin ont opté pour une campagne bien différente pour entourer la sortie du film Un Illustre Inconnu. Le film racontant l’histoire de Sébastien Nicolas, alias Mathieu Kassovitz, copiant et imitant à la perfection les gens qu’il rencontre, les studios et l’agence de communication ont décidé, avec la complicité du célèbre acteur, de pirater les comptes Facebook de 40 utilisateurs de Facebook.

Un échange surréaliste.
Crédit : Pathé

Des profils ouverts au public qui ont reçu une demande d’ajout d’ami sur Facebook de la part d’une personne portant leur nom, ayant les mêmes amis et la même photo de profil qu’eux. Et ce n’est pas tout, cette personne aux caractéristiques si similaires avaient également le même fil d’actualité et les mêmes pages likées que les piégés ! Les victimes de ce canular unique en son genre ont ensuite reçu un email d’un "illustre inconnu" les avertissant que quelqu'un "a pris (leur) place sur Facebook". Les victimes de ce piège sont en effet la cible d’une usurpation d’identité. Au final, les 40 malheureux visés par cette opération spéciale ont ensuite pu visionner une vidéo de Mathieu Kassovitz s’adressant directement à eux, avant d’introduire la bande-annonce du film. Si la méthode brille par son originalité, les victimes de ce coup marketing pointent toutes sa quasi-illégalité.

En effet, comme le rappelle le site de France Télévisions, d'après le Code pénal, "le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d’un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende". Alors, certes, les jeunes réclament aujourd’hui de plus en plus des campagnes marketing qui sortent de l’ordinaire et qui savent les percuter, comme le fait parfaitement cette campagne de Pathé et Darewin. Cela étant dit, la génération Y s’est déjà récemment confrontée aux ennuis liés au piratage de leurs données confidentielles, avec le CelebGate en septembre et plus récemment le piratage de Snapchat. Alors, cette campagne, justement tellement bien menée, a de quoi inquiéter plus qu’elle ne fascine ou amuse, même si son propos comme son intention sont très justes, tout en étant parfaitement en cohérence avec le propos du film. Est-ce la seule opération choc que mènera l’équipe du film ? Fin du suspense le 19 novembre, avec la sortie d’Un Illustre Inconnu au cinéma. En attendant, restez sur vos gardes sur le net.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Facebook : Optimistes, Explorateurs et réalistes, les différents profils de la génération Y décryptés pour aider les marketeurs à mieux les viser
À lire aussi
Facebook : Rooms accusé de plagiat par des entrepreneurs français
À lire aussi
Facebook ouvre toujours plus son service aux annonceurs sur mobile et sur vidéo
Encore plus de contenus
Emploi il y a 2 jours

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?

En cette période de rentrée, nombreux sont les jeunes qui se lancent sur le marché du travail. À ce sujet, Jam s'est intéressé à la manière dont les 18-25 ans appréhendent leur premier job. Priorités, manière de travailler, projet de carrière, on fait le point !

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?
Instagram il y a 3 jours

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 3 jours

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
Facebook : Des profils du réseau social usurpés par Mathieu Kassovitz pour promouvoir un film, pertinent ou inquiétant pour les jeunes ?
Pixel de tracking