Facebook

Facebook : Rachat de WhatsApp repoussé ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Facebook garde l'oeil sur WhatsApp !

A la Saint-Valentin, Mark Zuckerberg s’est offert un joli cadeau : le service de messagerie instantané WhatsApp a rejoint la galaxie Facebook, pour la modique somme de 19 milliards de dollars. Mais alors que le deal devait être conclu le 19 août prochain, Facebook pourrait finalement reporter d’un an le rachat de l’application aux 500 millions d’usagers.

En février dernier, à l’aube de la Saint-Valentin, Air of melty vous annonçait le rachat de WhatsApp par Facebook pour 19 milliards de dollars. La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe car elle était très inattendue et surtout car, dès lors, cette acquisition devenait la plus grosse acquisition de l’histoire de Facebook, bien loin devant les 715 millions de dollars dépensés pour racheter l’application de partage de photos Instagram en 2012. Il faut dire que Facebook nourrit de grandes ambitions avec ce rachat : "Whatsapp est en passe de connecter un milliard de personnes. Ce rapprochement nous permettra, par de nouveaux services mobiles accrocheurs, de connecter encore plus de gens dans le monde" et "aidera à renforcer les deux services", avait affirmé Mark Zuckerberg au moment de l’annonce du rachat.

Contrat repoussé ?

Pourtant, alors que la courbe de progression de WhatsApp continue à grimper mois après mois, avec un nombre d’utilisateurs continuant à grimper en flèche et dépassant désormais les 500 millions d’usagers, Facebook semble ne plus suivre la cadence. En effet, comme le rapporte le site Les Echos, la firme de Mark Zuckerberg vient d’annoncer dans son rapport trimestriel qu’il pourrait reporter d’un an le rachat de l’application de messagerie WhatsApp. A l’origine, le contrat annoncé en février aurait dû être conclu le 19 août prochain et prévoirait une pénalité d’un milliard de dollars en cash et tout autant en actions en cas de report de la signature. Alors, le réseau social Facebook va-t-il se retrouver à l’amende ?

Le rachat se fera quoi qu'il arrive en tout cas !
Crédit : X

Selon les prévisions du cabinet Deloitte pour l’année 2014, les messages instantanés envoyés depuis WhatsApp, WeChat, Line et autres applications de ce type devraient représenter 70% des messages envoyés depuis les mobiles, même s’ils n’en représentent actuellement que 3% en termes de valeur. Mais cela pourrait bientôt changer puisque la monétarisation des audiences de ces différentes applications est devenue un enjeu de taille, qui prend de plus en plus de place dans les stratégies de développement de ces services. Nul doute que c’est en partie pour cette raison que Facebook se sent autant attiré par le service de messagerie aux 500 millions d’usagers !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Facebook : 2,7 milliards de dollars de recettes publicitaires pour le deuxième trimestre 2014
À lire aussi
Facebook se lance dans la vente de biens virtuels et de jeux
À lire aussi
Facebook : Guerlain se paie le luxe d’inaugurer le dispositif "publicité video premium" en France
À lire aussi
Facebook rachète LiveRail, spécialiste de la publicité vidéo
À lire aussi
Facebook reste le réseau social le plus fréquenté des jeunes, popularité (re)confirmée !
Encore plus de contenus
Facebook

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement

En cette période de confinement, les contenus Live explosent sur tous les réseaux sociaux. Et c'est notamment le cas sur Facebook, qui profite d'un nouvel élan de popularité auprès des 18-35 ans. Pour confirmer la tendance et satisfaire toujours plus les socionautes, le réseau social leader dans le monde a décidé d'améliorer toujours plus sa fonctionnalité Live.

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement
Facebook : Rachat de WhatsApp repoussé ?
Pixel de tracking