Société

Génération Tanguy, le retour : Les jeunes restent de plus en plus tard dans le foyer familial

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Les jeunes sont limités dans leurs projets à cause du contexte actuel de l'emploi.

Si la génération Tanguy a grandi, la génération qui la suit a pris le relai ! Selon un sondage de l’organisation Eurofond, les 18-29 ans peinent de plus en plus à quitter le domicile de leurs parents, plus pour des raisons financières que des raisons familiales. Un comportement sui doit être pris en compte par les marques.

La semaine dernière, Air of melty vous parlait de la génération réseau, alias les 15-30 ans qui mise sur les pratiques collectives dans sa vie quotidienne. Les pratiques collectives comme la vie collective, les moins de 30 ans connaissent bien. En effet, treize ans après la sortie du film d’Etienne Chatillez, la nouvelle génération Tanguy opère une arrivée fracassante. Comme l’explique une étude récemment menée par l’organisation Eurofound, la crise économique des dernières années et les mutations du marché du travail son telles qu’il est devenu de plus en plus difficile pour les jeunes de fonder leur propre foyer à la fin de leurs études.

La nouvelle génération Tanguy a quelque peu évolué !

Ainsi, la proportion d’Européens de 18 à 29 ans demeurant avec leur famille d’origine a augmenté de 44% à 48% entre 2007 et 2011, en touchant plus particulièrement les jeunes hommes. Cette évolution reflète celle du taux de chômage, qui a sensiblement augmenté durant la période étudiée. En 2007, 7% des hommes sondés se disaient sans emploi, contre 14% quatre ans plus tard. Le lien entre autonomie et travail ne fait aucun doute puisque, selon l’étude, 60% des jeunes occupant un emploi vivaient seul ou avec leur partenaire en 2011, contre moins d’un tiers des jeunes au chômage.

Les jeunes sont limités dans leurs projets à cause du contexte actuel de l'emploi.

Autre signe de la détérioration de la situation économique des jeunes Européens, c’est que 22% d’entre eux déclarent souffrir de "privation sévères", suggérant qu’ils sont parfois incapables de se procurer des vêtements neufs ou de la nourriture de qualité régulièrement et réprésentant une hausse de six points par rapport à 2007. Or, ces informations représentent des données capitales pour les marques qui souhaitent s’adresser à cette tranche d’âge, car elles se doivent de répondre aux attentes prioritaires de ces jeunes consommateurs au pouvoir d’achat limité mais qui réclament en même temps l’immédiateté dans leurs achats, de par leur forte maîtrise des outils technologiques, favorisant le e-commerce et le m-commerce aux achats physiques. Quoi qu’il en soit, en dépit des difficultés qu’ils rencontrent, deux tiers des 18/29 ans se disent optimistes quant à leur future situation et désireux de consommer.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Génération Y et luxe : La question de l’héritage et de l’histoire de la marque est primordiale !
À lire aussi
Génération Y et luxe : L’influence de la publicité considérable dans les achats haut-de-gamme
À lire aussi
Société : Près de 7 jeunes Français pratiquent et sollicitent le sport au quotidien
À lire aussi
Société : La génération Y réinvestit les villes, exit la banlieue
À lire aussi
La Smart Industry ou industrie 4.0, nouvel eldorado professionnel pour les jeunes ?
À lire aussi
La Génération Y, complexée par son anatomie et traumatisée à cause de l’industrie pornographique ?
Encore plus de contenus
Facebook

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement

En cette période de confinement, les contenus Live explosent sur tous les réseaux sociaux. Et c'est notamment le cas sur Facebook, qui profite d'un nouvel élan de popularité auprès des 18-35 ans. Pour confirmer la tendance et satisfaire toujours plus les socionautes, le réseau social leader dans le monde a décidé d'améliorer toujours plus sa fonctionnalité Live.

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement
Génération Tanguy, le retour : Les jeunes restent de plus en plus tard dans le foyer familial
Pixel de tracking