Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2018 ?

Ecrit par

Si vous voulez que votre marque parle bien aux jeunes, il va falloir décider à quelle catégorie de jeunes vous voulez parler : plutôt les Z ou les Y ? Car, sachez-le, sur tous les plans ou presque, ces deux générations divergent.

Vous le savez si nous lisez régulièrement, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. Pour ce faire, nous vous parlions régulièrement de ce qui caractérise les 25-34 ans, alias Génération Y, qu'il s'agisse de vous parler de son rapport au Black Friday ou de son rapport au bonheur par exemple. Nous en faisons de même avec les moins de 25 ans, alias la Génération Z, une génération marquée par la néo-inclusivité et le lifestyle entre autres choses. Ce qu'il faut bien comprendre aujourd'hui, c'est que, si elles ne s'opposent pas forcément, les Générations Y et Z sont toutefois très différentes l'une de l'autre. Justement, en ce mois de novembre 2018, le site Digital Information World vient de dévoiler une infographie qui recense les points principaux qui distinguent les deux catégories de jeunes. Des valeurs aux réseaux sociaux en passant par le rapport au mobile, tout est analysé !

Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2018 ?
Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2018 ?

En pratique, le site explique que les Millennials (ou Génération Y) sont nés entre 1980 et 1996, en étant élevé par des baby boomers, tandis que les Z, nés après 1997, ont été élevés par des membres de la Génération X. Cela change déjà tout entre les deux générations : l'une est née pendant le boom économique alors que l'autre est née pendant la récession. Une réalité qui change forcément le rapport que chaque catégorie d'âge a globalement avec la vie. Ainsi, les Millennials tendent à être idéalistes et à privilégier tant que possible les expériences en tout genre là où les Z sont plus pragmatiques et plus concentrés sur l'idée d'économiser de l'argent. Même dans le rapport aux marques, Y et Z n'ont pas les mêmes attentes : les premiers veulent des marques qui partagent leurs valeurs tandis que les seconds préfèrent des marques qui donnent l'impression d'être authentiques. Enfin, le rapport à la technologie diffère encore au sein des deux "clans" : on estime que les Millennials sont des pionniers du mobile actifs sur Facebook et Instagram alors que les Z sont des "Mobile Natives" actifs sur Snapchat et Instagram. À vous de choisir, donc, à qui vous adresser et sur quel ton !

Crédit : x