Génération Z et besoin d'expérience d'achat unique, quelles possibilités pour les marques ?

Ecrit par

Si vous vous demandez comment toucher efficacement la génération Z en cette fin d'année 2018, le mot d'ordre à suivre est clair et net : tout repose sur la personnalisation. La preuve avec "The Z Experience".

Vous le savez, la mission d'Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération, qu'il s'agisse de la génération Z ou de la génération Y. Et cela passe par tous les secteurs qui jouent un rôle important dans son quotidien. À ce sujet, la semaine passée, nous vous parlions du rapport de la Génération Z et des Millennials à la beauté en cette année 2018, en vous montrant qu'il existe des différences significatives entre les plus jeunes et les moins jeunes. Aussi, un peu plus tôt, nous vous faisions savoir que la néo-inclusivité constitue une tendance forte au sein de la Génération Z, avec des jeunes qui exigent "des offres marchandes et des politiques managériales suffisamment diversifiées pour s’adresser à tous les niveaux de capacités, d'âges, de genre, de tailles et d’origines". Ce constat, c'est une étude exploratoire baptisée "The Z Experience" et menée par le bureau de tendances et prospective Vitamin qui le faisait. Aujourd'hui, ce dernier revient sur le devant de la scène, en s'intéressant cette fois à la question de l'expérience d'achat unique, de plus en plus sollicitée par la très jeune génération. Alors, en pratique, comment les marques peuvent-elles réussir à satisfaire les Z ?

Génération Z et besoin d'expérience d'achat unique, quelles possibilités pour les marques ?
Génération Z et besoin d'expérience d'achat unique, quelles possibilités pour les marques ?

Comme l'explique Roxane Baché, fondatrice de Vitamin, "très friands de technologie, et conscients que leurs données personnelles sont utilisées à des fins commerciales par les marques et autres GAFAM, les jeunes de la génération Z préfèrent que celles-ci soient mises à profit afin que leur expérience d’achat soit d’autant plus personnalisée". En cela, vous l'aurez compris, "le marketing de masse n’est plus : dans un souci de distinction sociale, ces néo consommateurs veulent que leurs prochaines sneakers soient à leur goût personnel et ne ressemblent pas à celles du voisin. Refusant d’être considérés comme une simple cible marketing, ils attendent des marques une certaine forme d’empathie, c’est-à-dire qu’elles comprennent leurs personnalités, leurs modes de vie, leurs goûts et leurs passions, et adaptent leurs offres en fonction". Et si vous pensez que c'est impossible à mettre en place, sachez que certaines marques ont d'ores et déjà relevé le défi : ainsi, un club de sport de luxe américain propose actuellement un coach sportif virtuel en temps réel adapté à chacun de ses clients, grâce à la data. Aussi, Nike mise sur son application Nike+ pour proposer à ses clients des produits inédits et adaptés à leurs envies. Enfin, en matière de beauté, de nombreuses possibilités existent grâce à la réalité virtuelle notamment. Vous l'aurez compris, en cette fin d'année 2018, le mot-clé à connaître est donc bel et bien personnalisation. Alors go, personnalisez tant que possible !

Crédit : x