Génération Z, voyages et réseaux sociaux, un cocktail compliqué en 2019

Ecrit par

À l'heure où le voyage constitue de plus en plus une priorité pour la jeune génération, une nouvelle étude signée Booking.com s'intéresse à la manière dont les réseaux sociaux impactent les vacances des moins de 25 ans.

Comment ça, la rentrée approche ? Cet été 2019 qui touche doucement mais sûrement à sa fin est forcément synonyme de voyages pour la jeune génération. La rédaction d'Air of melty vous en parle régulièrement, les Millennials sont passionnés de voyages. Comme nous l'expliquait il y a quelques mois Charlotte Dine, Planneuse stratégique chez l’agence de communication indépendante DISKO, "le voyage fait partie de la construction identitaire et sociale des Millennials". Il y a quelques semaines, une étude signée Kayak et Opinium révélait que 69 % des Millennials voyagent ainsi pendant l'été. Mais qu'en est-il de la génération qui les suit, alias la fameuse Génération Z ? Aujourd'hui, c'est une étude signée Booking.com qui nous en apprend plus sur ce qui motive les moins de 25 ans à voyager. L'occasion de découvrir que les réseaux sociaux ont une influence forte sur leurs vacances, où qu'elles se passent.

Génération Z, voyages et réseaux sociaux, un cocktail compliqué en 2019
Génération Z, voyages et réseaux sociaux, un cocktail compliqué en 2019

En pratique, plus de la moitié des voyageurs de la génération Z (54 %) apprécient les publications et photos liées aux voyages sur les réseaux sociaux. Lorsqu’ils doivent choisir leur prochaine destination, ils sont d’ailleurs nombreux à consulter ces plateformes : 40 % d’entre eux indiquent que les réseaux sociaux constituent leur principale source d’inspiration en matière de voyages. Un chiffre d’autant plus élevé chez les femmes de la génération Z (47 %), tandis que les voyageurs de la génération Y ne sont que 30% à s’inspirer d’Instagram pour leur prochain voyage. Pour choisir leur prochaine destination, près de la moitié des représentants de la génération Z (45 %) déclarent en outre être influencés par les réseaux sociaux et les profils les plus populaires. Aussi, on notera que 35 % des sondés souhaitent voir de leurs propres yeux les destinations qu’ils découvrent dans des films ou des séries. Les recommandations de voyages viennent également de leurs échanges hors ligne, puisqu’un tiers d’entre eux (33 %) suivent les conseils de leurs amis. Et, une fois en vacances, que se passe-t-il ?

Clairement, les réseaux sociaux restent un élément important du quotidien des membres de la Génération Z pendant leur voyage : plus de 4 sondés sur 10 (42 %) publient toujours des photos sur leurs réseaux sociaux lorsqu’ils voyagent, soit plus que tout autre tranche d’âge (en moyenne, ce pourcentage s’élève à 35 %). D’ailleurs, pendant leurs dernières vacances, 29 % des représentants de la génération Z ont pris de 10 à 30 photos par jour, et 25 % plus de 50 photos par jour. Aussi, 55 % de sondés affirment que la connexion Wi-Fi est l’équipement le plus important de leur hébergement, soit plus que n’importe quelle autre tranche d’âge. Pour autant, pas moins de 57 % des sondés déclarent préférer se concentrer sur ce qu’ils voient et profiter de l’instant présent, plutôt que de passer leur temps à prendre des photos en vue de les publier sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, 50 % des jeunes interrogées trouvent que la place accordée aux réseaux sociaux pendant les voyages est trop importante. Alors, en route vers la déconnexion ?

Crédit : Unsplash @Felix Rostig