H&M : Alexander Wang signe la collection capsule 2014, autour d’un marketing haut-de gamme

Alexander Wang, nouveau créateur engagé par H&M.
Ecrit par

C’est sur les réseaux sociaux que la marque de prêt-à-porter suédoise H&M a annoncé le nom du créateur de luxe qui signera sa nouvelle collection capsule 2014. Alexander Wang est donc le nouveau protagoniste de la nouvelle stratégie marketing haut-de-gamme d’H&M.

Afin d’élargir sa clientèle et ainsi continuer à s’imposer comme une marque de référence pour les jeunes femmes de 15 à 30 ans, quelles que soient leur personnalité, la marque de prêt-à-porter suédoise H&M réitère toutes les opérations qui ont fait son succès ces dernières années. Air of melty vous a ainsi déjà parlé de la collection H&M Conscious 2014, avec sa stratégie de communication adaptée aux clients éco-responsables. La collection, qui existe depuis 2011 a dévoilé sa nouvelle gamme en magasin le 10 avril dernier. Autre opération qui participe fortement à l’élaboration de l’image de marque d’H&M, c’est la collaboration avec des couturiers pour des collections capsules organisées depuis 2004.

H&M a donc annoncé hier, dimanche 13 avril, sur les réseaux sociaux une future collaboration de prestige avec le créateur new-yorkais Alexander Wang, directeur artistique de la marque Balenciaga. La collection capsule de prêt-à-porter et d’accessoires homme et femme sera mise en vente le 6 novembre 2014 sur l’e-shop d’H&M, ouvert en France depuis un mois, ainsi que dans les 250 enseignes françaises de la marque. L’an passé, H&M avait sollicité la créatrice parisienne Isabel Marant pour sa collection capsule. Marni, Jimmy Choo ou encore Sonia Rykiel et Karl Lagerfeld lui avaient aussi précédé. Alors que Primark vient d'annoncer l'ouverture d'une nouvelle boutique à Créteil, H&M subit de plus en plus la concurrence et parvient à se démarquer grâce à ce genre d'opération de communication.

Ces collections capsules visent à rendre le luxe abordable le temps d’une série limitée, avec des prix qui ne "doivent pas dépasser de plus de 30% le prix moyen pratiqué par la chaîne", selon les dires de Pierre-François Le Louet, PDG du cabinet de tendances Nelly Rodi. Pour rendre cela possible, l’enseigne mise sur l’utilisation de tissus abordables et sur la production en série. En 2004, lors de la première opération du genre, le succès avait été tel que ce qui ne devait être qu’une initiative exceptionnelle est devenue une véritable stratégie marketing. Une stratégie qui sert aux créateurs de luxe, qui s’offrent une campagne publicitaire à moindre coût auprès d’une clientèle plus jeune, connaisseur d’H&M mais pas forcément des grandes maisons de couture, et qui sert évidemment à l’enseigne elle-même, en attisant la curiosité d’une clientèle plus aisée qui ne se rendrait pas dans ses enseignes sans ces campagnes.

Crédit : H&M