Internet : Les 15-24 ans y passent plus de 11 heures par mois à visionner des vidéos, atout incontestable pour les marques

11 heures par mois !
Ecrit par

Accros à l’écran ! Selon une récente étude du CSA, les 15-24 ans passeraient en moyenne 11 heures par mois devant l’écran de leur mobile, ordinateur ou tablette pour visionner des vidéos sur Internet. Des vidéos essentiellement présentes sur YouTube mais aussi sur Facebook, et qui devraient inspirer les annonceurs, comme nous vous invitons à le découvrir par ici !

Vendredi, Air of melty vous a parlé du phénomène de Binge Watching, alias le visionnage de séries en rafale par la génération Y. Un phénomène en pleine expansion, qui se développe en même temps que les acteurs du streaming se multiplient et obtiennent un succès grandissant auprès des jeunes, comme en atteste notamment l’arrivée de Netflix en France à la rentrée prochaine. Une étude de TiVo, le numéro un de l’enregistrement numérique aux Etats-Unis, vient de révéler la semaine dernière que 91% de ses utilisateurs, dont beaucoup ont moins de 30 ans, ont déjà pratiqué le binge watching, qui correspond, selon ses critères, à regarder au moins trois épisodes d’une même série le même jour. Face à ce constat, un autre, dévoilé cette fois par le rapport du Conseil Supérieur de l’audiovisuel le 19 juin dernier, n’est pas très surprenant : chaque mois, les 15-24 ans visionneraient en moyenne 11h02 de vidéos sur Internet, contre 4h55 pour l’ensemble de la population française.

Toujours selon le CSA, cette durée a ainsi plus que doublé en l’espace d’un an, puisqu’elle a grimpé de 121%. Ces 11 heures de vidéos, les jeunes les regardent particulièrement sur YouTube, la plateforme de vidéo essentiellement orientée autour de la musique et de l’humour, deux domaines clairement privilégiés par les jeunes. Il n’est donc pas étonnant, vu tout le temps que passent les jeunes sur le service, de voir que les marques en tout genre, et même les poids lourds de l’industrie du cinéma comme le studio produisant la saga X-Men, se servent de plus en plus de YouTube pour se mettre en lumière auprès du jeune public, grâce aux acteurs influents du site, comme les humoristes du collectif Studio Bagel, Golden Moustache ou encore Cyprien. Nous vous l’avons déjà dit, cela permet la mise en place d’une stratégie efficace, car elle s’adresse aux jeunes sur une plateforme qu’ils connaissent et via des intermédiaires qu’ils adorent, et moins coûteuse qu’un spot télévisée, puisque, ici l’humour prime bien plus que les effets spéciaux démentiels.

Cela étant dit, on peut se demander si YouTube, qui a plus de visites mensuelles que Facebook, est pour autant un terrain de jeu plus intéressant que le réseau social pour les annonceurs. En effet, si la plateforme qui revendique un milliard d’utilisateurs uniques mensuels à travers le monde a attiré plus de visiteurs uniques que Facebook, le réseau social et ses 1,23 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, durant le mois de février, Facebook reste tout de même à la première place en termes de visites journalières. D’autre part, la publicité vidéo marche fort sur Facebook, comme en atteste le fait que le nombre de vidéos vues a doublé en six mois, incitant le site à intensifier sa stratégie.

Crédit : X