La Banque Postale : "Comme le disent", Coup d'envoi de la deuxième saison de la websérie à succès

Coup d'envoi de la deuxième saison !
Ecrit par

L'an dernier, La Banque Postale avait décidé de miser sur la tendance de la websérie pour engager ses clients. Douze mois et quatorze épisodes plus tard, la banque fait le bilan (positif) de cette aventure...et se relance ! Décryptage d'une stratégie qui marche, par ici.

Qui a dit que la websérie, en 2015, c'était fini ? Il y a quelques mois, Air of melty vous révélait que, après BNP Paribas, le CIC, la Caisse d'Epargne ou encore la Banque Populaire, La Banque Postale avait cédé à l’appel de la websérie en vue de renforcer sa stratégie de communication et sa proximité avec ses jeunes clients. Moins de trois semaines après la diffusion du premier épisode de ‘Comme le disent les gens’, celui-ci avait été visionné pas moins de 900 000 fois sur YouTube, la plateforme de vidéo préférée des moins de 30 ans, qui peuvent y passer jusqu’à 300 minutes par mois ! Fin mai, la websérie de la Banque Postale, décrite comme un spinoff bancaire et qui comptait quatorze épisodes répartis tout au long de l’année 2014, culminait à près de 3,4 millions de vues, confirmant ainsi son succès. Au final, un an après son lancement, la saison 1 de la websérie a rassemblé plus de 8 millions de vues. C'est donc très logiquement que, en ce début d'année 2015, la Banque décide de miser sur le même cocktail !

Toujours produit par SaveFerris, qui s’appuie de façon décalée sur la réalité du quotidien et la diversité des gens, "Comme le Disent les Gens" aura donc une deuxième saison cette année. La websérie prend le défi de respecter les codes originaux qui ont construit le succès de la série, tout en les adaptant aux thématiques propres à la marque : les sujets bancaires. Alors que la Banque Postale souhaite se rapprocher d’un univers culturel auquel les internautes adhèrent et s’identifient naturellement pour incarner la réalité des situations du quotidien et des différentes étapes de la vie de ses clients, l'organisme n'a rien de trouvé de plus pertinent que la websérie. Il faut dire que la websérie est un atout de taille, comme nous l'avait expliqué Kersley Chumroo, responsable d’Up To Youth, un organisme dédié au marketing et que nous avions pu interviewer en juin dernier.

Selon lui, les webséries "peuvent avoir un impact fort sur les jeunes, tant que l’on identifie bien son audimat. Il faut savoir ce qui lui plait et ce qu’il attend. Il y a une fusion entre ce que l’on voit aujourd’hui dans les séries et ce que l’on voit dans les webséries. Le storytelling est très fort et le côté affectif ne doit pas être négligé". Grâce aux épisodes diffusés en 2014, La Banque Postale a su s'imposer comme étant la banque la plus écoutée sur YouTube avec 25% de part de voix sur le total des minutes de vidéos annonceurs consommées dans le secteur bancaire. L’aventure continue donc en 2015 avec la Saison 2 et toujours plus d’humour, de diversité, de proximité, et de régions représentées. Les deux premiers épisodes de la série illustreront les thèmes suivants : "Comme le disent les gens qui ont de bonnes résolutions" (déjà sorti, pour le mois de janvier) et "Comme le disent nos petits enfants".

Crédit : la banque postale