Marketing

La génération Z achète toujours (beaucoup) dans les magasins physiques

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La jeune génération encore passée à la loupe !

Il n'y a pas que l'online dans la vie, même pour la génération Z ! Une étude menée dans 16 pays par IBM en partenariat avec la NRF révèle aujourd'hui qu'une très grande majorité des jeunes se rend toujours en magasin. Tout bon pour les marques !

La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, aujourd'hui, pour s'adresser et engager la jeune génération, il est capital de comprendre que cette jeunesse se distingue en deux catégories principales, avec la génération Y d'un côté et et la génération Z de l'autre. Chacune d'elle a ses spécificités et, de plus en plus, son influence auprès des marques. Il y a quelques semaines, nous vous parlions des premiers, alias les 20-35 ans, en vous dévoilant 4 points-clés qui marquent la rupture des Millennials avec leurs aînés. Mais ceux qui devraient indéniablement marquer l'année qui démarre, ce sont les membres de la génération Z. C'est bien simple, les études certifiant du fait que 2017 sera l'année de la génération Z se multiplient, comme l'expliquait récemment une étude signée Clara Delcroix, lycéenne et fière d'être Z elle-même. Aujourd'hui, ce sont IBM et la NRF qui dévoilent une étude aidant un peu plus à comprendre le comportement de la génération Z et son rapport aux marques. Ce qu'il en ressort, c'est que, contrairement aux idées reçues qui veulent que la jeune génération shoppe tout online, les moins de 25 ans plébiscitent en fait beaucoup les magasins physiques. Et oui, le shopping des jeunes, ça ne se passe pas seulement en ligne.

Les jeunes consommateurs se rendent encore en magasin !

"On sait que le magasin n’est pas mort, mais l’engouement de la génération Z pour les achats en boutique est une vraie surprise", commente ainsi, sur le site LSA-Conso qui relaie l'étude, Patrick Gourdon, expert retail Europe au sein de la division Watson Customer Engagement pour l’Europe, la nouvelle division d’IBM qui regroupe trois activités commerce, marketing et supply chain. Concrètement, ils sont aujourd'hui 98% à faire leurs courses en point de vente, dont 67% la plupart du temps, d’après l'étude menée dans 16 pays par IBM en partenariat avec la NRF. Et quid de l'online alors, où l'on dit que les jeunes sont connectés en permanence ? L'étude révèle effectivement que les 13-21 ans sont très présents en ligne, en étant 25% à passer plus de 5 heures sur leur smartphone par jour par exemple. Et, sur ce support, les jeunes ont une forte connexion avec les marques : au-delà du fait qu'ils sont prêts à partager leurs données, et notamment leur historique d'achats, les jeunes souhaitent également un véritable échange avec les marques, que cela soit pour participer à la création d’un produit, donner son avis ou participer à un événement organisé par la marque. En revanche, attention à l'abus de publicités jugées intrusives, les jeunes ne pardonnent pas. A l'heure où le pouvoir d’achat de la génération Z est estimé à 44 milliards de dollars, on peut se dire que cette étude tombe à pic et donne clairement des pistes à suivre pour les marques et les marketeurs !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
La génération Z achète toujours (beaucoup) dans les magasins physiques
Pixel de tracking