Médias

Le rapport des (très) jeunes à la vidéo décrypté par Médiamétrie

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les 6-14 ans consomment beaucoup de vidéos !

A l'heure où l'on parle d'un boom de la consommation de la vidéo sur tous les supports possibles et imaginables, comment se comporte la génération qui prendra bientôt la relève en matière de consommation ? Médiamétrie a la réponse : les 6-14 ans sont encore plus gourmands que leurs aînés !

On vous l'a déjà dit et on vous le répète, la vidéo est, sans conteste, l'une des tendances marquantes de l'année 2016. Pas plus tard que la semaine passée, la rédaction d'Air of melty vous faisait savoir que la vidéo est aujourd'hui ultra consommée par les jeunes et qu'elle se révèle ultra efficace pour les annonceurs. Côté jeunes, c'est Médiamétrie qui apportait de nouvelles données confirmant que près de 100% des moins de 25 ans visionnent des vidéos en dehors de la télévision. Côté annonceurs, c'est Quantcast qui montrait que la vidéo en ligne était l'un des formats publicitaires les plus populaires à l'heure actuelle même si, Brightcove l'a montré, la vidéo en ligne est à améliorer au plus vite pour véritablement devenir l'eldorado des marques. Quoi qu'il en soit, c'est un fait, la vidéo est partie pour rester un phénomène encore très longtemps ! La preuve, Médiamétrie vient de dévoiler son étude Screen 360, qui se penche sur les pratiques vidéo des 6-14 ans, en révélant leurs particularités et leurs similitudes par rapport à leurs aînés. Verdict ? Les très jeunes adorent autant la vidéo que leurs aînés !

Les jeunes accros à la vidéo !

Comme le révèle le site 100% Medias qui relaie l'étude, "d'un point de vue global, on remarque des similarités entre les 6-14 ans et les générations précédentes au niveau des pratiques vidéo 'traditionnelles' comme par exemple regarder un programme TV en live ou en replay sur le téléviseur ou des contenus stockés sur ordinateur". A l’inverse, là où les 6-14 ans se distinguent de leurs aînés, c'est par un niveau d’utilisation du digital largement supérieur. Par exemple, 12% des 6-14 ans utilisent des services de VOD sur ordinateur contre seulement 4% pour l’ensemble des internautes. De même, 36% regardent des vidéos gratuites en ligne sur tablette contre 18% des internautes de 6 ans et plus, cela sans compter le fait que 34% des jeunes visionnent des contenus vidéo gratuits sur Internet sur leur mobile, contre 24% de leurs aînés. Aussi, près de la moitié des jeunes visionnent des contenus vidéo gratuits d'Internet à la télévision, contre seulement un quart des sondés plus âgés. Enfin, last but not least, "les 6-14 ans se distinguent également par la plus grande attention qu’ils portent aux recommandations de leur entourage : 39% d’entre eux regardent des vidéos qui leur ont été recommandées contre 25% pour les 6 ans et plus", révèle l'étude de Médiamétrie. L'influence des pairs est une fois de plus certifiée !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Médias : TOPO, "Les jeunes sont curieux, tout les intéresse, mais ils ne savent pas où chercher l’info" (EXCLU)
À lire aussi
La génération Y bientôt au pouvoir dans les médias ? Le fondateur de Vice veut y croire
À lire aussi
MinuteBuzz supprime son site web pour un investissement à 100% sur les réseaux sociaux
Encore plus de contenus
Nomination il y a 8 heures

Uzik : Camille Nezam et Frédéric Lohnert, nouveaux nommés

En ce printemps 2021, l'agence lyonnaise UZIK annonce du changement au sein de ses équipes, avec la promotion de Camille Nezam à la direction du pôle projet et commercial et le recrutement de Frédéric Lohnert à la direction des stratégies créatives. Mais qui sont-ils et quelles seront leurs missions ?

Uzik : Camille Nezam et Frédéric Lohnert, nouveaux nommés
Le rapport des (très) jeunes à la vidéo décrypté par Médiamétrie
Pixel de tracking