Société

Les 15-24 ans sont les plus gros consommateurs de musique, de films et vidéos, mais de quelle manière ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes sont sur tous les supports.

L’institut LH2 vient de dévoiler les résultats d’une large étude menée du 10 au 14 avril 2014 auprès de 1 000 personnes. Parmi ces 1 000 sondés, les 15-24 ans se sont révélés être les plus actifs en matière de consommation culturelle. Musique, films et jeux vidéo, les jeunes sont sur tous les fronts. Mais que consomment-ils et de quelle manière exactement ? Réponse par ici !

Que consomment exactement les jeunes ? Bien des marques aimeraient savoir répondre à cette question, mais il est toujours difficile de faire un portrait-type du jeune consommateur, tant la génération Y abrite des comportements et des personnalités hétéroclites. Pourtant, via un sondage en ligne réalisé du 10 au 14 avril 2014, LH2 pour le site ma-Reduc.com a tenté de relever le pari. Verdict, comme on s’en doutait déjà, les 15-24 ans sont de gros consommateurs en matière de biens et services culturels. En fait, cette tranche d’âge se révèle même être la plus grande consommatrice de musique, à hauteur de 81%, de films et vidéo (80%) et de jeux vidéo (42%). Aucun domaine culturel n’échappe donc aux jeunes, très curieux de nature et, surtout, qui placent la surprise et la découverte au cœur de leur consommation.

La télévision en direct? Très peu pour les jeunes !
Crédit : X

Concernant leur manière de consommer, force est de constater que les jeunes s’appuient beaucoup sur la technologie, avec laquelle ils ont grandi. Ainsi, 59% des 15-24 ans déclarent consommer la musique en streaming, principalement légal (52% contre 14% pour le streaming illégal), tandis que 32% des sondés optent pour le téléchargement et 31% pour les web radios. D’autre part, nous vous avons déjà fait savoir que plus de 7 jeunes sur 10 écoutent de la musique sur leur mobile, preuve que le PC n’est pas le seul support permettant aux moins de 25 ans de consommer la musique de façon immatérielle, comme ils semblent le privilégier. Côté vidéo, la même tendance est à remarquer, avec la génération Y se montrant très grande consommatrice de replay TV ou catch up TV (41%), streaming (52%) et téléchargement (41%). En somme, le jeune veut être capable de consommer n'importe quoi, n'importe quand.

Le téléphone sert de plus en plus à jouer !
Crédit : femmeactuelle.fr

A noter que les 25-34 ans privilégient le Blu Ray et la VOD, plus liés à la télévision tandis que les plus jeunes se tournent davantage vers Internet, confirmant ici les données de l’étude de l’insitut KCPB, qui affirmait il y a peu que les jeunes passent un tiers de leurs temps dédié à la télévision en ligne. Enfin, concernant la consommation de jeux vidéo, la majorité des 15-24 (54%) se montre active sur ordinateur principalement, devant les consoles de jeux (44%) et les consoles de jeux portables. Seulement classé quatrième du top, le mobile est tout de même sollicité pour les jeux par 37% des 15-24 ans, un chiffre peu étonnant lorsque l’on sait que les jeunes peuvent consulter leur téléphone portable jusqu’à 50 fois par jour ! Cela laisse le temps de faire quelques parties de Candy Crush ou de 2048 !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
E-Commerce : Un jeune sur deux déclare préférer faire ses achats en magasin, contre un sur trois en ligne
À lire aussi
Génération Y : le hasard et la surprise au cœur de leur consommation, la tendance analysée
À lire aussi
Logement : 32% des 18-25 ans renoncent à vivre dans leur propre logement afin de ne pas se priver dans d’autres domaines
À lire aussi
Elections Européennes : Le vote FN et l’abstention très marqués chez les moins de 35 ans
À lire aussi
Mode : 25% des jeunes françaises achètent de manière compulsive, leur rapport au shopping décrypté !
À lire aussi
Génération Y et luxe : Confort et transports en commun sont les priorités des jeunes voyageurs
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 10 heures

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !

La période de confinement n'est simple pour personne mais elle est indéniablement plus compliquée pour les personnes les plus exposées au virus et pour les personnes les plus vulnérables. Qu'on se le dise à ce sujet, la jeune génération a bien l'intention d'agir pour aider ces personnes à sa manière et à son échelle. Mais comment, au juste ?

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !
Dove il y a 12 heures

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée

Prendre la parole sur le coronavirus, pertinent ou pas pour les marques ? De son côté, la marque de produits de beauté Dove montre qu'un tel discours a parfaitement sa place en invitant le grand public à se montrer solidaire et à soutenir les soignants en première ligne.

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée
Les 15-24 ans sont les plus gros consommateurs de musique, de films et vidéos, mais de quelle manière ?
Pixel de tracking