Les 18-34 ans préféreraient le Replay au Live en matière de télévision

Ecrit par

Sur les réseaux sociaux, le live fait un carton plein auprès des Millennials. Pourtant, à en croire une nouvelle étude signée la Consumer Technology Association (CTA), du côté de la télévision, les jeunes téléspectateurs seraient (beaucoup) plus axés sur le replay que sur le live !

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty cherche à vous donner les meilleurs conseils pour vous aider à communiquer efficacement auprès de la jeune génération. Dans cette optique, nous démontons régulièrement les clichés qui concernent cette cible, qu'il s'agisse de la génération Z ou de la génération Y. Dans cette logique, en début d'année, nous avions l'occasion de balayer l'idée reçue selon laquelle les Millennials ne regardent plus la télévision, en passant désormais tout leur temps sur YouTube et compagnie. C'est donc une certitude, les moins de 35 ans sont toujours attachés au petit écran. Mais, qu'on se le dise, ils ont une manière bien à eux de le consulter. C'est ce que révèle aujourd'hui une étude de la Consumer Technology Association (CTA) en mettant en lumière le fait que les 18-34 ans privilégient les programmes en différé aux programmes en live diffusés par les chaînes de télévision. Mais encore ?

Selon l'étude relayée par le site ZDNet.fr, à ce jour, "55 % des Millennials regardent régulièrement des programmes décalés dans le temps : soit via le Replay soit via un enregistrement, contre 45% qui regardent la télévision en direct, c’est-à-dire le flux broadcasté par les chaînes. Dans le même temps, seulement 35% des personnes âgées de plus de 35 ans regardent des programmes à la demande, préférant nettement les flux live proposés par les diffuseurs (66%)". Par ailleurs, l'étude souligne la curiosité des jeunes et leur envie de découverte : alors qu’un Américain sur quatre a découvert de nouveaux contenus grâce aux outils de recommandation des plateformes, ce sont au total 79% des Millennials qui ont consulté un contenu recommandé. Plus généralement, ce sont la publicité (70%) et les recommandations (67%) qui constituent les principales sources pour découvrir de nouveaux contenus.

Qui dit contenu en replay dit contenu visionné en ligne et dit alors publicité digitale. À ce sujet, les Millennials se distinguent de leurs aînés en étant le seul groupe d’âge qui indique avoir la volonté de partager des informations personnelles. Plus généralement, l’étude a aussi observé que 67% des consommateurs de Replay (dont une grande partie sont donc des jeunes) ne sont pas dérangés par le fait de partager leurs habitudes de consommation avec les sites sur lesquels ils regardent des vidéos. 64% préfèrent que les sites disposent de ces informations pour pouvoir leur faire des recommandations pertinentes. Idem, pour la publicité, ils sont 62% à préférer que les sites possèdent des informations sur leurs goûts, afin de mieux cibler la publicité. Plutôt positif pour les annonceurs, donc ! En parallèle de tout cela, découvrez aussi en détail les pratiques TV bien particulières des jeunes adultes, mises en lumière par une étude signée Médiamétrie.

Source : ZDnet.fr - Crédit : x