Les jeunes, moins sérieux en matière de travail que leurs aînés ?

Ecrit par

On vous le répète régulièrement, la jeune génération ne fait rien comme ses aînés, ou presque, au quotidien. Aujourd'hui, cela se vérifie dans leur manière d'appréhender l'apprentissage : pour la génération actuelle, l'audio et la vidéo constituent des atouts de taille.

Au quotidien, vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux les moins de 35 ans. Dans cette logique, nous vous présentons régulièrement les caractéristiques de la génération Y ainsi que les points les plus marquants concernant la Génération Z. À ce sujet, nous vous parlions il y a peu du fait que la génération Y serait une génération de vieux jeunes, en sortant nettement moins que ses aînés et en préférant les soirées plus calmes à la maison. Aussi, régulièrement, nous vous parlons de la position des jeunes sur le marché de l'emploi, en évoquant par exemple leur rythme de travail très particulier. Plus précisément, il y a quelques semaines, nous vous faisions savoir que les Millennials constituent une génération de job-zappeurs. Mais avant d'avoir un job et de pouvoir le zapper, les Millennials doivent d'abord finir leurs études. Justement, en ce mois de décembre 2018, Kartable, la plateforme n°1 de cours et de révisions en ligne, a interrogé plus de 12 100 étudiants et anciens élèves sur leurs méthodes d'apprentissage. L'occasion, encore une fois, de constater que les jeunes ne font rien comme leurs aînés !

Les jeunes, moins sérieux en matière de travail que leurs aînés ?
Les jeunes, moins sérieux en matière de travail que leurs aînés ?

Déjà, pour ce qui est du temps passé à apprendre ou à réviser, tout change entre les générations actuelles d'étudiants et les anciennes. En effet, 26% d'anciens élèves y consacraient jusqu'à 1 h 30 alors que les étudiants actuels sont 27% à n'y passer que 30 minutes et 24% à y consacrer moins d'une heure. Au-delà de ça, qu'ils soient d'anciens ou d'actuels étudiants, 81% des personnes interrogées aimeraient avoir la possibilité d'écouter plusieurs fois une leçon ou un cours. Un besoin qui se trouve aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies, beaucoup plus facilement satisfait et à portée de main. En pratique, cela concerne 87% des étudiants actuels contre 75% des anciens étudiants. Ce chiffre confirme bien le fait que l'audio a un rôle important dans le quotidien des jeunes. L'audio, mais aussi le silence : à la question "Pour bien apprendre, avez-vous besoin de silence autour de vous ?", la réponse est unanimement "oui". En effet, 55 % des étudiants actuels et 76 % des anciens ont besoin d'un environnement calme pour travailler. Dans l'ensemble, 74 % des étudiants actuels considèrent d'ailleurs qu'il y a suffisamment de silence autour d'eux pour réviser et apprendre correctement. Par ailleurs, on constate aussi que le fait de regarder un écran, un documentaire, un cours en vidéo ou tout autre support visuel dédié à l'enseignement, est une tâche qui demande nettement moins d'efforts pour 45 % des étudiants. Même constat pour l'écoute qui est plébiscitée à 40 %. En revanche, la lecture (5 %) et l'écriture (6 %) sont plus problématiques pour les nouveaux étudiants que pour les anciens (respectivement à 11 % et 9 %). De manière générale, pour apprendre quelque chose, 41% des jeunes étudiants préfèrent le regarder. Ils sont aussi 28% à préférer l'écouter. La vidéo et l'audio, deux alliés quotidiens des jeunes en matière d'apprentissage, donc !

Crédit : DR