Les magasins, pas assez instagrammables pour engager la jeune génération ?

Ecrit par

On le sait, la jeune génération passe beaucoup de temps sur Instagram au quotidien, notamment pour découvrir et suivre des marques. Mais, selon une étude signée Enov, un secteur de la consommation peine encore à assurer sur Instagram : les enseignes retail.

Clairement, en cette année 2019, Instagram est le réseau social qui fait le plus parler de lui. De quoi en faire un incontournable en matière de Social Media Marketing ? Clairement oui. Une étude signée Diplomeo l'a montré en janvier dernier, Instagram et Snapchat sont désormais à égalité dans le coeur et dans les pratiques des 16-25 ans. Ainsi, 73% des 16-25 ans affirment utiliser Instagram et 73% disent se servir de Snapchat. Aussi, Instagram est le réseau social préféré de la Génération Z pour discuter avec les marques. Et l'appli compte bien renforcer cette réalité, en permettant notamment aux marques de donner plus de visibilité aux contenus créés dans le cadre du marketing d'influence. Pourtant, on constate aujourd'hui que certaines enseignes manquent encore de visibilité sur l'appli : les magasins physiques. À l’occasion du SIEC 2019, le Salon du retail et de l'immobilier commercial qui a lieu en ce moment à Paris, Enov s’est intéressé aux nouvelles pratiques de l’expérience client à travers le prisme d’Instagram. Verdict, "devenu incontournable, notamment chez les jeunes et les familles, ce réseau social bouleverse le parcours client et devient une véritable vitrine de l’expérience. Pourtant, les enseignes semblent peiner à investir se canal et à y engager leurs consommateurs"...

Les magasins, pas assez instagrammables pour engager la jeune génération ?
Les magasins, pas assez instagrammables pour engager la jeune génération ?

En pratique, on note que, alors que 92% des Français possèdent un compte sur les réseaux sociaux et que 73% y publient plus ou moins régulièrement du contenu, seuls 11% des Instagrammeurs postent des photos des magasins qui leur plaisent, contre 27% pour les restaurants ou 65% pour leurs vacances d’après cette étude d’Enov. Pour autant, on notera que les enseignes sont quasiment autant suivies que les marques sur les réseaux sociaux : 32% des Français suivent les enseignes contre 35% pour les marques. À titre de comparaison, 83% suivent des amis et de la famille et 34% suivent des célébrités. Pour Enov, ce retard des enseignes sur les réseaux sociaux, alors que les trois quarts des sondés se disent prêts à poster des photos des magasins (vitrines, animations, etc.), est lié à des contenus encore trop basiques, proposés online et offline et une expérience trop transactionnelle et pas assez expérientielle. "Le digital ne doit pas être un simple point de contact supplémentaire, il doit devenir un pilier dans le storytelling de la marque. Le brief est pourtant clair désormais : rendez vos magasins instagrammables". Alors au travail !

Crédit : instagram