Société

Les Millennials et la fête des mères, quelle réalité en 2019 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Les Millennials et la fête des mères, quelle réalité en 2019 ?

Dimanche 26 mai 2019, on fêtera les mamans en France. Mais de quelle manière les moins de 35 ans sont-ils prêts à célébrer leurs mères ? Une étude YouGouv fait le point sur le sujet. Décryptage.

Ce dimanche, comme chaque année à la fin du mois de mai, la fête des mères sera célébrée. L'an dernier, easyJet s'état fait remarquer en célébrant les "presque mères" de la jeune génération de globe-trotters. De manière plus générale, qui dit célébration dit cadeau à acheter pour faire plaisir à ses proches. En la matière, on peut fortement penser que les Millennials achèteront leurs cadeaux en ligne, à l'heure où le shopping en ligne fait partie intégrante de leur quotidien. Mais encore faudrait-il que les jeunes n'oublient pas la fête des mères. En effet, comme vient de le révéler une étude menée par YouGov, cette fête est un peu oubliée des Français, et c'est particulièrement vrai en ce qui concerne la jeune génération. Ainsi, selon cette étude menée le 8 mai dernier, 50% des 18-24 ans et 33% des 25-34 ans ont déjà oublié la fête des mères, soit un total de plus de 40% pour l'ensemble de la jeune génération.

Les Millennials et la fête des mères, quelle réalité en 2019 ?

Pourtant, dans le même temps, 68% des 18-24 ans et 65% des 25-34 ans estiment qu'il s'agit d'une fête importante. Plus précisément, 23% des 18-24 ans et 29% des 25-34 ans estiment même que c'est une fête très importante tandis que 9% et 16% estiment que c'est surtout une fête commerciale. S'ils y pensent, les jeunes prévoient d'acheter à leur mère des fleurs (36%), des soins (23%), des bijoux (20%) ou encore un repas au restaurant (15%) pour ceux qui font partie de la Génération Z. Concernant les 25-34 ans, les mêmes tendances se démarquent, même si une plus forte proportion ne compte tout simplement rien acheter. 19% des 25-34 ans sont ainsi dans cette situation contre 7% pour les 18-24 ans. Des deux côtés, un jeune sur cinq ne sait pas encore ce qu'il offrira à sa mère. En moyenne, selon l'étude YouGov, les jeunes se disent prêts à dépenser entre 20 et 30 euros pour gâter leur mère. À quelques jours de la fête des mères, les jeunes ont toutes les raisons de chercher à faire plaisir à leurs parents : surtout quand on sait que eux-mêmes seraient 66% à être vexés s'ils ne recevaient pas de cadeaux pour cette fête une fois parent à leur tour...

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Les Millennials et la fête des mères, quelle réalité en 2019 ?
Pixel de tracking