Société

Les Millennials, une génération cocooning et puis c'est tout ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials, une génération cocooning et puis c'est tout ?

Ces dernières années, les études se multiplient et les conclusions se ressemblent : les Millennials, ou la génération "Netflix and Chill", apprécient de plus en plus le confort de leur logement, en dépit des sorties. Place au divertissement et à la communication depuis son canapé !

En 2018 comme en 2017, la mission d'Air of melty sera de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération. En la matière, pas plus tard que la semaine dernière, nous vous dévoilions ce qui pourrait bien être les bonnes résolutions des Millennials pour la nouvelle année. Aujourd'hui, nous voulions parler avec vous d'une tendance mise en lumière par le site des Inrockuptibles en ce mois de janvier et mettant en lumière le fait que les moins de 30 ans aiment de moins en moins sortir. La génération Y, une génération cocooning en force ? Tous les éléments tendent aujourd'hui à le montrer. D'une part, comme le révèle une étude relayée par le site Vice, les plus jeunes consomment moins de drogues et d'alcool que leurs aînés. Ainsi, alors que, dans les années 80, 55% des jeunes entre 11 et 15 ans avaient déjà fumé une cigarette et 62% avaient déjà bu de l'alcool au Royaume-Uni, les chiffres ont aujourd'hui chuté à 18% et 38% respectivement. Deux facteurs pourraient expliquer ce changement d'attitude : une prise de conscience, grâce aux messages de prévention et aux témoignages de leurs aînés, et une volonté de gérer une image propre sur les réseaux sociaux. En effet, comme l'explique Chloé Combi, auteure d'un livre sur la Génération Z, "nous vivons dans une société qui devient de plus en plus futile et consciente de son image". Et ce sont les réseaux sociaux qui participent en grande partie à ce phénomène.

Les Millennials, une génération cocooning et puis c'est tout ?

Aussi, l'aspect sage et cocooning de la jeune génération se retrouve dans une autre pratique de son quotidien : ces dernières années, vous n'avez pas pu passer à côté du phénomène Netflix & Chill, qui veut que les jeunes passent de plus en plus de temps à bingewatcher des séries et des films, seuls et surtout en bonne compagnie. Alors qu'une étude a certifié le fait que fait les moins de 30 ans passent un tiers de temps de moins que la génération de 1987 dehors, le site des Inrocks explique qu'Internet est "mis en cause encore une fois : si les soirées s'espacent, c'est parce que le divertissement en ligne (Netflix en tête) prend beaucoup plus d'espace dans la vie des jeunes". Tout cela sans oublier que les Millennials se sentent tout simplement de mieux en mieux au sein de leur domicile. "Vivre chez soi est beaucoup plus cool maintenant, donc on n'a plus ce besoin pressant de sortir pour aller voir des amis. On peut parler avec tout le monde sur Internet, gratuitement", de relater le site The Guardian.

Pour autant, pas la peine de s'inquiéter d'un potentiel manque de sociabilité de la part des jeunes. Ces derniers communiquent beaucoup, simplement ils le font d'une nouvelle manière, grâce à la technologie. "Gardons à l'esprit que si ces activités “perso” les coupent de contact en face à face avec d'autres individus, ils continuent tout de même d’interagir avec leurs amis, même en plain marathon Netflix : SMS, WhatsApp, Messenger, messages privés sur Twitter, Instagram, Snapchat... Toutes ces applications dotées d'une messagerie instantanée sont autant de lieu de socialisation virtuelle, aux dépens des bars, café et clubs que les générations précédentes côtoyaient plus fréquemment", explique le site des Inrocks. Vous le voyez donc, la jeune génération demeure très ouverte au divertissement et à la discussion. Mais désormais, cela se passe généralement sur le digital, depuis leur canapé ou leur lit !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Les Millennials, une génération cocooning et puis c'est tout ?
Pixel de tracking