Marketing

Les Stratégies "Relations Influenceurs", point fort des marques pour engager les jeunes en 2015 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Une stratégie payante !

Nous vous en avons déjà parlé, en 2015, les stars des réseaux sociaux comme Norman, Andy Raconte ou encore Jérôme Jarre sont désormais tout aussi populaires (ou presque) que Beyonce, Taylor Swift et compagnie. Les marques l'ont désormais bien compris et comptent bien miser sur ces nouvelles stars influentes pour se rendre visibles. La preuve par ici.

Il y a deux mois, la rédaction d'Air of melty vous donnait 11 tuyaux pour aider les marques à toucher la jeune génération, entre influenceurs, côté pratique et esprit "good & easy" à adopter. Un peu plus tôt, nous avions également décrypté la force (et la faiblesse) des stars des réseaux sociaux, de YouTube à Snapchat en passant par Vine. C'est un fait, aujourd'hui, les stars issues des réseaux sociaux sont autant voire plus populaires que les stars issues de l'industrie mainstream. Lors d'une interview en janvier dernier, Stéphane Bouillet, co-fondateur de l'institut Influence4You, nous confiait justement à l'occasion de la sortie d'une étude sur le sujet, que les jeunes "accordent plus de crédit à ce qui est dit par leur copine YouTubeuse que par une affiche publicitaire". C'est donc en toute logique que les marques font de plus en plus appel à ces stars d'un nouveau genre pour attirer et engager les jeunes. L'influence occupe donc une importance de plus en plus majeure dans les stratégies des marques. Cela tombe plutôt bien, dans le cadre de son événement Influence One, Augure a présenté les résultats de la 2ème édition de son étude mondiale sur les "relations influenceurs", qui vise à comprendre les enjeux, les motivations et les meilleures pratiques liées aux stratégies d’influence.

Une stratégie payante !

L’étude en question, relayée par le site offremedia, révèle que "84% des professionnels de la communication et du marketing auront recours à des stratégies liées aux techniques de relations influenceurs en 2015". D'autre part, un tiers des professionnels (33%) verront leur budget dédié aux relations influenceurs croître en 2015. Comme l'explique le site offremedia, ces relations sont considérées comme "efficaces ou très efficaces pour créer de la notoriété par 93% des répondants, pour fidéliser des clients par 76%, et pour générer des opportunités commerciales par 75%". C'est la plupart du temps dans le cadre de la promotion d'un contenu (67%), d'un lancement produit (59%) ou dans le cadre de la création ou co-création de contenu (59%) que ce type de stratégie est sollicité. Et c'est sans aucune surprise que nous apprenons que Twitter (68%), les blogs (54%) et Facebook (51%) constituent les canaux privilégiés des campagnes d'Influencer Engagement. Si miser sur des influenceurs pour rendre une marque visible est une stratégie de choix, tout ne coule pour autant pas toujours de source. Ainsi, selon les professionnels, les défis principaux restent d’identifier les influenceurs pertinents (75%), de trouver les bonnes stratégies d’engagement (69%) et de mesurer l’efficacité des campagnes (53%). Work on progress, donc !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Emakina décrypte le rapport des femmes à la mode avec son Brand Experience Score©
À lire aussi
Les moins de 35 ans largement influencés dans leurs achats par l'email et le chat
À lire aussi
L’utilisation de plus en plus massive des GIFs par les jeunes, atout pour les marques ?
À lire aussi
Que réclament (vraiment) les jeunes : Bons plans ou connexion avec une marque ?
À lire aussi
Maxime Garrigues, "L'acte de consommation simple ne suffit plus, les jeunes sont en demande de service" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Marketing il y a 8 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 9 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 11 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Les Stratégies "Relations Influenceurs", point fort des marques pour engager les jeunes en 2015 ?
Pixel de tracking