Live escape game, la nouvelle tendance qui fait jouer la jeune génération... à fond !

Mystère et immersion au programme !
Ecrit par

Les jeunes aiment jouer, c'est une certitude. Mais à l'heure où ils se lassent très vite de tout ce qu'ils consomment, encore faut-il trouver un jeu qui suscite leur curiosité. C'est aujourd'hui chose faite, avec la folie Escape Game...

Immersion, c'est l'un des mots-clés de l'année 2015, c'est désormais certain. Le mois dernier, la rédaction d'Air of melty vous avait dévoilé 5 conseils marketing à adopter pour les marques cherchant à engager les jeunes. Parmi les notions abordées, on retrouvait notamment celle d'immersion, avec l'idée que "les Millennials sont réceptifs aux expériences en ligne engageantes, riches et qui peuvent être partagés avec d'autres". Fort de ce phénomène, il y a deux semaines, Facebook lançait un nouveau format publicitaire, également à fond dans l'immersion. C'est un fait, à l'heure où les jeunes sont submergés d'informations en tout genre tout autour d'eux et en permanence, ils ressentent aujourd'hui le besoin de se concentrer et de s'isoler dans des expériences complètes. En cela, une nouvelle activité est en plein essor auprès de cette cible : les Live Escape Games. Concrètement, le live escape game regroupe toute une sorte d'expériences aux noms divers (Escape the room, escape games, puzzle hunts) mais qui se déterminent toutes par la même règle du jeu principale : sortir de la pièce dans laquelle on se retrouve enfermé, grâce à différents challenges et énigmes à résoudre. Le thème de la pièce peut varier, entre fantaisie, émerveillement et horreur, mais l'engouement des jeunes face à ce genre d'expérience est en tout cas constant !

C'est le site britannique CNBC qui, dans un article publié cet été, a évoqué cette tendance, qui se vérifie de plus en plus en France avec l'ouverture permanente de nouvelles "pièces" aux quatre coins du pays, après un premier jeu du genre ouvert en 2007 à Kyoto. Pour Luke Graham, auteur du papier, ces Escape Games, combinant des éléments du théâtre et du jeu, incarnent le "dernier exemple de l'économie d'expérience, concept selon lequel les consommateurs préfèrent aujourd'hui dépenser leur argent dans la création de mémoires et dans l'expérimentation de nouvelles choses, plutôt que consommer passivement mais concrètement des biens". La tendance se remarquait déjà dans le domaine du voyage, avec des jeunes âgés de moins de 30 ans privilégiant aujourd'hui toujours plus des destinations de rêves en économisant sur le confort de l'hébergement et du transport plutôt que de chercher un séjour haut-de-gamme en France. Sheena Patel, gérante d'un Escape Game a ainsi expliqué à CNBC que "les gens prennent aujourd'hui plus de plaisir à partager quelque chose d'inédit avec leurs proches. Les souvenirs prennent une importance de plus en plus forte". Et cela se vérifie particulièrement auprès des jeunes, qui représentent environ 40% de la clientèle des Escape Games, selon des professionnels du secteur. En mêlant interactivité, curiosité, immersion et moment partagé, les Escape Games profitent d'une combinaison qui a tout bon auprès de la jeune génération. Bientôt la fin des soirées Bowling, karaoké et compagnie pour les jeunes ? Les Escape Games pourraient bientôt les remplacer !

Crédit : leavinroom, x