Marketing

La promotion auprès des 18-34 ans, un outil marketing redoutable décrypté

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Les promos, c'est tout bon !

A la fin du mois d'octobre, le premier baromètre SOGEC de la promotion a été dévoilé, analysant les comportements des consommateurs tout au long du parcours d'achat et mettant alors en évidence le fait que la promotion demeure un outil de marketing relationnel capital pour les marques. Aujourd'hui, le spécialiste du marketing promotionnel et de la relation client nous a dévoilé un Focus spécial sur la cible 18-34 ans. Toutes les infos, c'est par ici !

La semaine dernière, Air of melty vous a parlé du Digital Shopper's Day, l'événement marketing qui donnait de nouvelles solutions aux marques pour reconquérir toujours plus leurs clients. Parmi les solutions digitales proposées, nous nous étions particulièrement intéressés à la promotion activée sur les réseaux sociaux et sur le mobile, notamment grâce aux beacons. Camille Faure, spécialiste du sujet et VP Sales chez Milky, nous avait alors expliqué que "les beacons permettent de personnaliser les offres, en plus de les contextualiser". La personnalisation des offres de promotion, c'est indéniablement ce que recherchent les jeunes à l'heure d'aujourd'hui. Et c'est encore mieux si cette offre passe par le digital, qu'ils maitrisent si bien. Mais d'ailleurs, quel rapport entretient réellement la génération Y à la promotion aujourd'hui ? Pour le savoir, il va falloir lire la suite !

Le baromêtre de la promotion conçu par SOGEC, spécialiste du marketing promotionnel et de la relation client, et dévoilé fin octobre nous a transmis un focus sur les comportements des 18-34 ans et leur parcours d'achat face aux promotions en grande et moyenne surface. Verdict, c'est désormais un fait plus qu'avéré pour les responsables de l'étude SOGEC, "le digital est davantage ancré dans les habitudes des 18-34 ans et répond bien à leur souhait de passer moins de temps en magasin". Ainsi, au total, 19% des jeunes sondés lors de cette enquête déclarent avoir déjà téléchargé des applications de marques ou d'enseignes, contre moins de 10% pour leurs aînés (8% pour être précis). D'autre part, plus d'un jeune sur dix (11%) utilise l'e-commerce alimentaire ou le drive de manière hebdomadaire, contre 4% pour les plus de 35 ans. Et concernant les promotions directement, qu'en est-il : quel type de promotion intéresse la jeune génération, et sous quel forme ? Pour répondre à ces questions, un mot-clé, caractéristique de la génération Y suffit : Instantanéité.

L'étude dans le détail.

En effet, pour près de 7 jeunes sur 10 (69%), l'information promotionnelle intervient directement en rayon, contre 60% pour la génération plus âgée, sans doute plus adepte des coupons et prospectus promotionnels. L'étude rappelle ainsi que "les 18-34 ans ont tendance à privilégier l'information instantanée", tout comme ils ont tendance à se rendre moins fréquemment en magasin que leurs aînés, comme en atteste le fait que 29% des jeunes se rendent 2 à 3 fois par mois dans des grandes et moyennes surfaces. De même, 66% des 18-34 ans se rendent au moins une fois par semaine dans les magasins, contre près de 8 consommateurs sur 10 chez les plus âgés. D'autre part, l'étude permet de mettre une fois de plus en avant l'importance du bouche à oreille au sein des comportements de la génération Y. En effet, pour pas moins d'un jeune sur quatre (25%), la source d'information promotionnelle principale vient de ce mode d'échange, contre seulement 18% pour les 35 ans et plus. Alors bouche à oreille numérique comme bouche à oreille dans le rayon surgelés ou yahourts d'une grande surface, l'important c'est avant tout pour les marques de comprendre l'enjeu des conversations entre clients, particulièrement entre jeunes clients !

Enfin, parmi les promotions préférées des jeunes, on retrouve, sans grande surprise, les promotions avec bénéfice immédiat, comme la remise immédiate (qui séduit 99% des jeunes qui y sont confrontés contre 90% des plus de 35 ans) et l'achat de lots, qui séduit 92% des 18-34 ans contre 85% des plus âgés. L'instantanéité est une fois de plus privilégiée, tout comme la spontanéité. Ainsi, près d'un jeune sur deux (49%) achèterait un produit en promotion non prévu à l'origine dans son panier, contre 42% pour la génération plus âgée. La même propension (49%) se déclare aussi prête changer souvent de marque pour pouvoir profiter d'une promotion, contre seulement 37% des plus de 35 ans. Aux marques de se servir de ces données désormais, la course à la promotion est lancée !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les promotions et les jeunes : Frédéric Morin, "Les jeunes sont plus à l’écoute que leurs aînés en magasin" (ITW EXCLU)
À lire aussi
Marketing : La carte cadeau digitale, le cadeau de noël 2014 préféré de la génération Y ?
À lire aussi
The North Face transforme ses boutiques en mur d’escalade, au top pour les jeunes en recherche d’expérience ?
À lire aussi
Marketing digital : "Les beacons permettent de personnaliser les offres, en plus de les contextualiser" (EXCLU)
À lire aussi
Alimentation, habillement, loisirs, quelles marques ont le plus fort potentiel auprès de la génération Y ?
Encore plus de contenus
Snapchat

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat

En 2020, Snapchat reste une application sur laquelle les professionnels du marketing doivent miser pour toucher la jeune génération. Si vous n'êtes pas familier du réseau social roi de l'éphémère et de la réalité virtuelle, découvrez trois pistes à explorer pour bien lancer votre marque sur ce terrain.

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat
La promotion auprès des 18-34 ans, un outil marketing redoutable décrypté
Pixel de tracking