Microsoft

Microsoft : Steve Ballmer quitte le Conseil d’Administration, un départ à effet immédiat

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Steve Ballmer prend finalement le large !

En début d’année 2014, le PDG Steve Ballmer laissait sa place à Satya Nadella. Quoi qu’il en soit, le dirigeant de 58 ans avait affirmé sa volonté de rester engagé dans la firme en restant membre du Conseil d’Administration. Six mois plus tard, il claque finalement la porte. Mais quelque chose nous dit que Microsoft n’a pas fini d’être associé à Steve Ballmer…

En février dernier, Air of melty vous annonçait que, suite à l’arrivée de Satya Nadella à sa tête, la firme Microsoft vivait un chamboulement, avec la direction remaniée et deux dirigeants sur le départ. Cela étant dit, l’ancien PDG de la boîte, Steve Ballmer continuait à insuffler l’ancien état d’esprit de la firme en restant présent au Conseil d’Administration en dépit de son départ. Six mois plus tard, l’ancien dirigeant annonce finalement son départ complet de l’institution, avec effet immédiat. Steve Ballmer, 58 ans, a en effet expliqué sur le site du groupe informatique américain que, "dans les six mois depuis (son) départ, (il est) devenu très occupé". Il a notamment évoqué son récent rachat de l'équipe de basket des Los Angeles Clippers, mais aussi une "multitude de nouveaux engagements", avant de conclure : "il serait impossible pour moi de continuer à siéger au conseil d'administration et il vaut mieux que je m'en aille". Son départ est donc immédiat, afin de préparer au mieux sa propre rentrée.

Steve Ballmer reste quoi qu'il en soit très lié à Microsoft.
Crédit : X
Satya Nadella a toute la confiance de son prédécesseur.
Crédit : X

Quoi qu’il en soit, Steve Ballmer a tenu à réaffirmer sa confiance dans la stratégie menée par son successeur, qui s’est pourtant attiré bien des foudres en annonçant le plus grand plan social de l’histoire de Microsoft en juillet dernier, avec 18 000 emplois supprimés. Il a également rappelé qu’il demeure l’actionnaire individuel numéro un de Microsoft (devant Monsieur Bill Gates), avec 4% du capital, soit une valorisation d’environ 15 milliards de dollars, et qu’il a bien l’intention de continuer à soumettre ses idées aux dirigeants actuels "dans un avenir prévisible". En conclusion, même si Steve Ballmer ne fait plus officiellement partie de l’équipe de direction de la firme Microsoft, sa patte restera bien présente au sein de l’entreprise, et pour cause : "Microsoft coule dans mes veines depuis 34 ans et pour toujours" conclut-il, dans son message.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Microsoft attaque Samsung pour non-respect d’un accord de licence
À lire aussi
Skype Qik, le snapchat de Microsoft, une sortie maladroite après le Snapchat Leaked ?
À lire aussi
Skype : nouvel outil marketing de choix pour les marques, de plus en plus de jeunes sur le service
Encore plus de contenus
Microsoft : Steve Ballmer quitte le Conseil d’Administration, un départ à effet immédiat
Pixel de tracking