Marketing

Millennials et marques historiques, une question de sécurité

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Millennials et marques historiques, une question de sécurité

En 2018, des marques historiques comme Stan Smith, Converse, Doc Martins & co demeurent très présentes dans le quotidien des moins de 35 ans. Mais qu'est-ce qui les attire réellement ? En un mot : le sentiment de sécurité.

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission d'Air of melty au quotidien est de vous aider à mieux comprendre la jeune génération et leur rapport aux marques qu'ils consomment au quotidien. À ce sujet, après vous avoir révélé qu'un consommateur du luxe sur deux sur le marché du luxe est un Millennial, nous vous parlions de la manière dont les Millennials appréhendent les soldes d'hiver 2018. Verdict, sachez que les moins de 35 ans ne voient plus les soldes comme un moyen de réaliser une bonne affaire car ils recherchent les promotions tout au long de la saison. En parallèle de ça, on sait aussi que les jeunes acceptent de temps en temps de payer plein tarif pour des marques premium qu'ils affectionnent particulièrement. À ce sujet, le site Quartz s'est récemment intéressé à ce qui fait que les jeunes consommateurs continuent de consommer des marques classiques et historiques. Verdict ? C'est un sentiment de sécurité qui les relie à ces enseignes. Mais encore ?

Millennials et marques historiques, une question de sécurité

En quelques mots, ce qui séduit les moins de 35 ans, qui évoluent dans un contexte de crise économique et de relative instabilité, dans ces marques, c'est le fait que "le confort et la stabilité" de ces enseignes qui existent depuis des décennies sont peut-être le luxe ultime qu'ils peuvent se permettre. En cela, ils sont ainsi prêts à payer une certaine somme pour des vêtements ou des chaussures qui leur permettent de se sentir en terrain connu et, donc, en sécurité. Par alleurs, Arabella Greenhill, Fashion Director pour le magasine Stylist, explique que, aujourd'hui, les vingtenaires et les trentenaires se tournent de plus en plus vers des marques qu'ils ont porté plus jeunes ou que leurs parents ont porté, encore une fois car ce sont des marques qui leur permettent de nourrir une certaine nostalgie, de nouveau associée à un sentiment de sécurité. Car les marques de vêtements et de chaussures profitent d'un héritage qui leur permet d'enrichir leur histoire en permanence. Enfin, ces marques sont aussi le symbole pour la jeune génération de pouvoir se concentrer sur d'autres achats : en investissant dans des produits qu'ils connaissent déjà, ils peuvent se dire qu'ils n'ont plus besoin d'acheter de chaussures ou de vêtements et ainsi se concentrer sur d'autres genres d'achat ! Une bonne chose de faite, on passe à la suite !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Millennials et marques historiques, une question de sécurité
Pixel de tracking