Mobile

Mobile : Brigade, la nouvelle appli qui s’attaque à l’engagement politique des jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Les jeunes et la politique, c'est un duo qui ne fonctionne pas à tous les coups, il faut bien l'avouer ! Mais une nouvelle application, fondée en partie par Sean Parker, passé par Napster et Facebook, pourrait bien changer la donne, en invitant la politique dans les conversations des jeunes. Découvrez-en plus par ici !

Vous le savez si vous êtes des fidèles de notre site, le mobile fait partie intégrante de l'ADN d'Air of melty. Et si nous vous parlons autant du mobile sur notre site, c'est parce que ce support est incontestablement LE support privilégié de la jeune génération. Il est donc incontournable pour les marques de savoir tout ce qui fait l'actualité dans le secteur ! Dans cette logique, la rédaction se charge régulièrement de vous présenter les nouveaux services qui pourraient bien devenir aussi populaires dans le cœur des jeunes que Snapchat, Instagram et compagnie. En fin de semaine dernière, nous vous présentions The Best Song, l'application qui "souhaite être à la musique ce que TripAdvisor est au voyage". Aujourd'hui, nous vous présentons une application nettement plus sérieuse puisque Brigade, c'est le nom de ce nouveau service, entend réconcilier les jeunes "désabusés" et la politique. A l'heure où Facebook est le support préféré des jeunes pour se renseigner sur la politique, présentation par ici !

Brigade, pour une réconciliation des jeunes et de la politique ?

Présentée sur le site du Washington Post la semaine passée par la journaliste Ana Swanson, l'application Brigade a été fondée, entre autres, par Sean Parker, passé par Napster et Facebook. Le service veut devenir un "Tindr de la politique", à l'heure où l'application de dating connait un succès tout simplement phénoménal auprès de cette cible. Pour le Washington Post, Brigade "suit la tradition des sites internet comme DoSomething.org et Change.org, qui ont déjà su se servir avec succès des réseaux sociaux pour démarrer des pétitions et recruter des volontaires". Concrètement, ici, Brigade, pour le moment disponible en version Bêta, permet aux mobinautes et internautes d'exprimer leurs opinions sur des des sujets différents, du changement climatique au futur de l'Ukraine en passant par les enjeux autour de l'éducation, et de comparer ces avis à ceux de leurs amis et de leurs connexions en général. L'application encourage également ses usagers à commenter de nouveaux sujets émergents et à former des groupes de réflexion avec des amis et des voisins, en vue de potentiellement passer à une action sociale offline. Le but du service, selon ses dirigeants Matt Mahan et James Windon, est "d'aider les votants à se connecter entre eux et de leur donner les outils pour s'organiser", tout ça en favorisant simplement les conversations politiques dans les communautés. Au moment de la publication de l'article sur le site du Washington Post, le 17 juin dernier, l'application comptait déjà 13 000 inscrits. Si la politique ne fait pas partie des sujets de discussion privilégiés des jeunes, une application comme Brigade a en tout cas le mérite de lui donner une chance d'y parvenir !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
Mobile : Brigade, la nouvelle appli qui s’attaque à l’engagement politique des jeunes
Pixel de tracking