Mobile

Mobile : Le search et les Push Notifications, priorités d'investissement des entreprises françaises en 2015

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Let's Push, let's push !

Communiquer sur le mobile, à l'heure où 9 jeunes sur 10 ne le lâchent jamais, c'est très pertinent. Mais savoir sur quels éléments miser pour communiquer efficacement, c'est mieux ! Et justement, à ce sujet, une étude Harris Interactive vient de donner les deux priorités d'investissement des entreprises françaises en matière de marketing mobile ! Et ça se passe par ici !

Le marketing mobile, tendance forte en 2015 ? Clairement, ça se confirme de jour en jour ! On vous le répète sans cesse, les jeunes sont accros à leur téléphone portable. Conséquence logique de ce phénomène, les annonceurs s'affichent de plus en plus sur ce support et, surtout, ils cherchent toujours plus à le faire ! Pour aider les marketeurs à bien communiquer sur le mobile, après avoir décrypté le rapport des jeunes à ce support, nous vous révélions il y a quelques mois que la clé du marketing mobile adressé aux jeunes tenait dans l'état d'esprit "Apps, Not Ads". Aujourd'hui, toujours en matière de marketing mobile, on vous dit tout de suite ce qui devrait faire parler les marketeurs en cette fin d'année 2015. Cela consiste en deux mots-clé : le search et les Push Notifications. Ces deux sujets vous parlent, tant mieux car c'est parti pour durer !

Les résultats de l'étude

Comme le révèle le site offremedia qui relaie l'étude Harris Interactive pour Azetone, en 2015, les entreprises vont continuer d’investir dans le mobile avec des budgets en hausse pour 69% d’entre elles (contre 64% en 2014). "Les principales actions de marketing mobile seront associées aux formats publicitaires puisque 50% des entreprises prévoient d'investir dans le search (+18pts vs 2014) et 36% dans le display. Elles concerneront également les campagnes de push notifications (43%), en progression de +20pts vs 2014, ou de SMS (30%)", explique le site avant de révéler que, "en parallèle, les campagnes de «mobile to store» et de géolocalisation pourraient bénéficier de la croissance la plus marquée, avec respectivement +20pts et + 18pts vs 2014". A la rédaction, vous l'aurez compris, nous ne sommes pas très étonnés de cette tendance puisque nous vous disions il y a déjà plus de deux mois que les notifications push constituent une nouvelle force auprès des jeunes. Et le site FrenchWeb pense en savoir la raison : "Contrairement à ce qui se passe avec la pub, l’utilisateur reste le maître du jeu. A tout moment, il peut résilier (via l’opt-out) son abonnement aux notifications d’un site Web s’il considère que les messages qu’il reçoit ne lui sont d’aucune utilité. C’est la grande différence avec l’e-mailing, le SMS, ou la publicité". Vous l'aurez compris, en 2015, il va falloir pusher et searcher !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile : Villoid, le nouveau dressing virtuel et social de la jeune génération ?
À lire aussi
Mobile : Powize, l'appli qui va sauver les jeunes ultra-connectés
À lire aussi
Mobile : Igloo, le "Tinder de la mode" qui transporte la cabine d'essayage à domicile
Encore plus de contenus
Facebook

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement

En cette période de confinement, les contenus Live explosent sur tous les réseaux sociaux. Et c'est notamment le cas sur Facebook, qui profite d'un nouvel élan de popularité auprès des 18-35 ans. Pour confirmer la tendance et satisfaire toujours plus les socionautes, le réseau social leader dans le monde a décidé d'améliorer toujours plus sa fonctionnalité Live.

Facebook améliore sa fonctionnalité Live pour la période de confinement
Mobile : Le search et les Push Notifications, priorités d'investissement des entreprises françaises en 2015
Pixel de tracking