Mobile

Mobile : Let, le nouveau réseau social qui a tout compris aux jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes dans le viseur !

Et si Snapchat, Whisper et WhatsApp relevaient déjà du has been ? C’est en tout cas le message que lance l’application Let, lancée en juin 2014 aux Etats-Unis, et qui commence à faire parler d’elle en France. Qu’on se le dise, Let semble avoir toutes les cartes en main pour séduire les jeunes, en combinant plateforme de jeux et réseau social, gamification et partage, convivialité et anonymat. Rien que ça !

Ces dernières semaines, les applications phares des jeunes se retrouvent prises dans des scandales qu’elles auraient certainement préféré éviter, tant ils leur font de la mauvaise publicité ! Air of melty vous en a parlé, le piratage de Snapchat, avec ses 200 000 photos piratées, pourrait donner lieu à une prise de conscience chez les jeunes et à donc moins de partage sur le réseau social. Dans le même genre, la semaine passée, ce sont les utilisateurs de Whisper qui découvraient que l’application suit ses utilisateurs censément anonymes à la trace. Nous nous demandions alors si la confiance des jeunes était trompée et si cela pourrait avoir des conséquences sur leur utilisation des différentes applications qui se multiplient chaque jour pour tenter de répondre à leurs attentes. Et bien qu’on se le dise, visiblement non ! En tout cas, une nouvelle application commence à faire parler d’elle, et elle semble avoir toutes les cartes en main pour séduire les jeunes : découvrez tout de suite Let, qui allie gamification, partage et anonymat.

L'application Let est tout en un !
Crédit : X

Nous vous le disions il y a quelques temps, la gamification peut constituer un atout marketing de choix auprès des jeunes. Dans l’application Let, créée aux Etats-Unis et destinée aux jeunes, comme l’a expliqué son co-fondateur Pascal Lorne au site FrenchWeb, la gamification repose sur un principe très simple et qui parle au jeune : la montée de la popularité, sous forme d’étoiles gagnées, à la fois grâce au partage de statuts, de vidéos, de photos et divers contenus et grâce à la présence de mini jeux d’adresse et de logique. En somme l’application rassemble tout ce qui plait aux jeunes, entre réseau social et jeu, en y ajoutant un côté addictif grâce à la course à la popularité et de l’anonymat grâce à la mise en avant de simples pseudonymes. Ce cocktail très pertinent permet aux fondateurs de l’application d’avoir de grandes attentes : "Les adolescents qui se servent de Let constituent l’une des cibles marketing les plus prisées par les marques et les annonceurs, qui ont beaucoup de mal à les atteindre à travers les médias et les canaux publicitaires traditionnels. Quand nous aurons consolidé notre communauté d’utilisateurs, nous monétiserons l’application en y intégrant de la publicité selon un modèle clic-to-pay".

Pascal Lorne a décidé de créer une application de ce genre pour proposer une alternative au réseau social leader depuis dix ans : Facebook. "Le réseau de Mark Zuckerberg est en perte de vitesse auprès des jeunes. Les adolescents veulent un réseau social cool, où leur mère et leur grand-mère ne seront pas les premières personnes à liker et commenter leurs publications. Nous ciblons les adolescents des deux sexes de 13 à 18 ans, mais la majorité de nos utilisateurs sont des jeunes filles entre 13 et 16 ans", a-t-il ainsi expliqué au site frenchweb, avant d’assurer ne pas craindre la concurrence. "Facebook est plutôt utilisé par les gens plus âgés. Snapchat sert surtout pour le sexting. Le réseau anonyme Whisper est intimidant pour les jeunes. Twitter est surtout utilisé par les médias et les communicants". Aujourd’hui, Let existe en quatre langues, dont le français. Alors, est-ce là la prochaine application phare des jeunes ? Let’s see !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile : Beer, l’application qui mise sur le succès de Yo, phénomène en vue ?
À lire aussi
La technologie Beacon, la tendance web to store à adopter pour les marques
À lire aussi
Mobile, Internet : Les technologies plus importantes que les relations humaines chez les jeunes ?
Encore plus de contenus
Mobile : Let, le nouveau réseau social qui a tout compris aux jeunes ?
Pixel de tracking