Snapchat

Snapchat piraté : Une "erreur de configuration du serveur" à l’origine des 200 000 photos piratées, prise de conscience chez les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Snapchat passé à la loupe !

Depuis quelques jours, l’application Snapchat, si adorée des jeunes, doit faire face à un événement peu réjouissant : plus de 200 000 clichés partagés sur son service auraient été piratés, dont de nombreux clichés de jeunes dénudés. A l’heure où le sexe 2.0 de la génération Y revient au cœur des préoccupations de tous, une application tierce confirme que son piratage est à l’origine du scandale. Décryptage par ici.

Depuis ce weekend, Snapchat, alias l’une des plateformes préférées des jeunes, vit un sacré coup dur. Air of melty vous en a parlé, un nouveau celebgate était en vue à cause d’un piratage sur Snapchat. Ce nouveau scandale mettait une fois de plus le sexe 2.0 de la génération Y au cœur des préoccupations. Nous vous l’avons déjà dit, à l’heure où la génération Y est une génération connectée en permanence ou presque, sexting, aftersex ou encore sexcam sont des pratiques qui sont nées avec l’ère d’Internet et qui se sont étendues avec le développement d’applications de messagerie éphémère, permettant (censément) d’effacer toute trace de ces échanges sensuels. C’est ainsi, plutôt logiquement, que Snapchat, qui permet l’échange de photos effacées en quelques secondes, est donc devenu en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, un service d’échange hautement sexuel entre jeunes. Mais il y a quelques jours, plus de 200 000 photos intimes partagées sur la plateforme auraient été piratées et menaceraient d’apparaître sur la toile.

Le CelebGate se reproduit aujourd'hui, sauf que les anonymes sont désormais concernés.
Crédit : Jason LaVeris

Dès la fuite de ces centaines de milliers d’images, les dirigeants de la firme ont tenu à réagir, en expliquant que ses serveurs n’avaient en aucun cas été piratés. Les dirigeants de Snapchat accusent les applications tierces et invitent donc les jeunes à faire preuve de la plus grande prudence quant à l’échange de clichés de ce genre. Aujourd’hui, l’administrateur du site Snapsaved.com a confirmé, via un post Facebook, avoir été piraté à cause d’une simple erreur de configuration du serveur web. Il estime que 500 mégaoctets de photos ont été piratés mais qu’aucune information personnelle n’a été volée, en revanche. Ce que cette information suggère, c’est que, contrairement à ceux qu’ont annoncé certains sur 4chan, il est impossible de construire une base de photos avec les noms des utilisateurs Snapchat dont les photos ont été piratées. C’est au moins une bonne nouvelle, c’est certain ! D’autre part, Snapsaved a tenu à préciser que dès qu’il a eu connaissance de cette faille, "tout le contenu du site a été effacé de même que la base de données associée".

Le selfie sexy fait partie de la vie des jeunes.

Avec ce nouveau scandale mis en lumière, il semble important de rappeler que, si la sexualité des jeunes passe beaucoup par la technologie, cela ne signifie pas pour autant qu’elle passe par une médiatisation revendiquée. Ainsi, les photos dénudées de jeunes qui viennent d’être piratées n’étaient absolument pas destinées à être partagées avec la sphère internet dans son entièreté. Simplement, avec une sexualité de plus en plus émancipée et une pratique intense de l’internet mobile, les jeunes ont plus tendance à favoriser ces différentes pratiques, en en oubliant parfois les conséquences malheureuses, en cas de piratage.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Snapchat piraté : L’application de partage éphémère accuse les applis tierces et invite les jeunes à la prudence
À lire aussi
Snapchat : Nouveau Celebgate en vue, le sexe 2.0 de la Génération Y toujours au cœur des préoccupations
À lire aussi
Snapchat : De la publicité "pas trop élaborée" et "pas ciblée" bientôt diffusée sur la messagerie éphémère
À lire aussi
Snapchat : Lancement de la publicité dès ce weekend !
À lire aussi
Snapchat se lance dans le paiement mobile avec Snapcash, de quoi reconquérir les jeunes ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 10 heures

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !

La période de confinement n'est simple pour personne mais elle est indéniablement plus compliquée pour les personnes les plus exposées au virus et pour les personnes les plus vulnérables. Qu'on se le dise à ce sujet, la jeune génération a bien l'intention d'agir pour aider ces personnes à sa manière et à son échelle. Mais comment, au juste ?

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !
Dove il y a 12 heures

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée

Prendre la parole sur le coronavirus, pertinent ou pas pour les marques ? De son côté, la marque de produits de beauté Dove montre qu'un tel discours a parfaitement sa place en invitant le grand public à se montrer solidaire et à soutenir les soignants en première ligne.

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée
Snapchat piraté : Une "erreur de configuration du serveur" à l’origine des 200 000 photos piratées, prise de conscience chez les jeunes ?
Pixel de tracking