Société

Moka, "Les jeunes Français sont prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens" (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 4 min
Moka, "Les jeunes Français sont prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens" (EXCLU)

Pour l'interview de la semaine, Maxime Le Maître, Country Lead au sein de l'application mobile d'épargne et d'investissement Moka, nous parle du rapport de la jeune génération à l'argent et de la manière dont elle cherche à économiser au quotidien.

Après un an de crise sanitaire qui pèse sur le moral de chacun, comment se portent les finances des jeunes Français ? Les 18-35 ans parviennent-ils à épargner ? Si oui, dans quelle mesure et de quelle manière ? Alors qu'une récente étude a montré que 54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances, Maxime Le Maître, Country Lead au sein de l'application mobile d'épargne et d'investissement Moka, nous parle de ceux qui parviennent à mettre un peu d'argent de côté régulièrement.

Les jeunes savent épargner régulièrement.
Crédit : Photo by Micheile Henderson on Unsplash

-Air of melty : Pouvez-vous nous présenter Moka en quelques mots ? Comment l'application réconcilie les jeunes avec l'épargne et l'investissement ?

Maxime Le Maître, Country Lead chez Moka : Moka est l’application mobile d’épargne et d’investissement n°1 sur les Stores au Canada, qui arrondit vos achats et investit votre petite monnaie. C’est simple, automatique et responsable. Fondée en 2017 à Montréal, Moka compte plus d’un demi-million d’utilisateurs aujourd’hui. Notre mission sociale est d’aider le plus grand nombre à financer ses projets de vie, quels que soient ses moyens et ses connaissances en finance. Et sans même changer de style de vie ! L’app est disponible sur l’App Store et le Google Play Store en France depuis juillet 2020.

-Air of melty : Depuis le début de la crise sanitaire, en quoi le rapport des 18-35 ans à l'argent a évolué ? Ont-ils pu faire des économies ? Miser sur l'épargne ?

M.LM : Pendant la crise du Covid-19, beaucoup de jeunes ont effectivement connu une situation difficile mais ont pu utiliser leurs économies, notamment sur Moka, pour mieux traverser cette épreuve. En fait, ce contexte leur a montré qu’ils étaient préparés à affronter une telle situation. Par exemple, beaucoup d’entre eux avaient créé un fonds d’urgence et ont pu effectuer des retraits d’argent, tout en continuant d’utiliser Moka pour mettre leur petite monnaie de côté. D’autres jeunes, plus à l’aise financièrement, ont pu conserver l’intégralité de leurs fonds chez Moka, et profiter de cette période pour économiser davantage.

-Air of melty : De manière générale, de quelle manière les Millennials gèrent-ils leurs finances mois après mois : vivent-ils au jour le jour ? Quelle part sont-ils prêts à investir ?

M.LM : On observe que beaucoup de jeunes utilisent Moka pour créer un fonds d’urgence ou pour financer des projets de court terme ou moyen-terme comme des voyages entre amis. Moka les aide simplement à prendre de bonnes habitudes financières grâce aux arrondis, aux dépôts récurrents et aux dépôts ponctuels. Une fois qu’ils programment leurs règles d’épargne, ils sont agréablement surpris de voir le solde de leur objectif grossir rapidement, sans rien faire. En moyenne, nos utilisateurs mettent de côté 2 000 euros sans effort et sans avoir à y penser. Mais ils sont aussi prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens. Selon notre étude OpinionWay, 71% des jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire. Avec Moka, notre objectif est de faire tomber toutes les barrières pour rendre l’investissement simple et accessible à toutes et tous.

-Air of melty : Vers quel type d'épargne et d'investissement les jeunes ont-ils tendance à se tourner ?

M.LM : Les jeunes se tournent vers des offres qui leur parlent et qui sont généralement 100% mobiles, accessibles et de confiance. Ils ont envie de savoir où va leur argent, comment il est géré, dans quoi il est investi, etc. Et si l’entreprise a en plus un impact positif sur la société et la planète, c’est encore mieux. On a de plus en plus besoin de transparence, d’honnêteté et de sens et de faire des choix qui soient cohérents avec nos valeurs. Chez Moka, notre mission sociale est un véritable moteur, qui nous permet de nous surpasser pour nos clients, chaque jour.

-Air of melty : À ce sujet, Moka vient de lancer l'investissement socialement responsable. En quoi cela répond-il aux besoins de la jeune génération ?

M.LM : Notre étude OpinionWay révélait cet été que 75 % des 18-35 ans partaient du principe que tous les investissements devaient être socialement responsables aujourd’hui. En parallèle, 71 % des jeunes aimeraient investir le plus tôt possible, mais ne savent pas comment faire. Ils pensent que l’investissement est réservé aux gens qui ont beaucoup d’argent, ou trouvent que les offres proposées par les banques traditionnelles ne sont pas adaptées à eux. Avec Moka, on veut vraiment faire tomber ces barrières psychologiques pour leur montrer que n’importe qui peut commencer à investir de façon responsable, en 2 minutes, depuis son canapé ou dans le métro.

-Air of melty : Quelles sont les frustrations et les critiques les plus exprimées par la jeune génération concernant le secteur de la banque et de l'investissement ?

M.LM : On voit le secteur bancaire traditionnel comme complexe, poussiéreux, opaque et peu transparent. La preuve : beaucoup de jeunes aimeraient investir, mais n’ont jamais sauté le pas. L’image qui revient souvent est celle d’un conseiller bancaire en costume cravate qui nous reçoit en agence avec une plaquette commerciale et qui nous présente des services que l’on ne comprend pas. Nos utilisateurs sont par exemple surpris de la proximité qu’ils peuvent avoir avec notre équipe succès client, dans le chat de l’application ou par email. Notre support se démène pour eux 7 jour sur 7, toujours avec le sourire, et sans aucun jugement. Le vocabulaire utilisé est simple, pour que chacun puisse s’y retrouver.

-Air of melty : Selon vous, quels sont les mots-clés qui vont dicter l'avenir des services financiers ? La simplicité, la personnalisation, la responsabilité ?

M.LM : Aujourd’hui, je pense qu’on veut de la simplicité, de la rapidité, du sens, et de la transparence. On a créé Moka pour que chacun puisse vivre la vie qu’il veut, en adoptant des habitudes financières saines. Notre mission c’est de simplifier et démystifier l’épargne et l’investissement, pour que ces services soient enfin ludiques et accessibles à tous.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Plus de 6 jeunes sur 10 ne consultent pas systématiquement un médecin lorsqu'ils sont malades
À lire aussi
Quel dating pour la jeune génération cet été ?
À lire aussi
Voyage, art, influence, quels sont les projets qui font le plus vibrer les jeunes Français en 2021 ?
À lire aussi
Un jeune Français sur deux veut être davantage sollicité pour donner son avis
À lire aussi
54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances
À lire aussi
6 jeunes Français sur 10 ont revu leurs habitudes par rapport à avant la crise
Encore plus de contenus
TikTok il y a 3 jours

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés

Pour mieux comprendre ce que recherche réellement la jeune génération sur les réseaux sociaux et pour permettre aux marques de toujours mieux toucher leur cible, l'appli phénomène TikTok vient de dévoiler une étude qui met en lumière 7 profils de socionautes. Des profils qui mettent en lumière des états d'esprit parfois très différents !

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés
Moka, "Les jeunes Français sont prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens" (EXCLU)
Pixel de tracking