Société

54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances

En cette période de crise prolongée, quel rapport les Millennials français entretiennent-ils avec leurs finances ? Parviennent-ils à gérer leur budget et à mettre de l'argent de côté régulièrement ? Une nouvelle étude répond à ces questions.

Entre les Millennials et l'argent, comment ça se passe actuellement ? On le sait, la période de crise qui se joue actuellement a un impact direct et fort sur le quotidien de la jeune génération : beaucoup d'étudiants et de jeunes actifs se sentent seuls, isolés et tous peinent à faire des projets. En cette période compliquée, la néo-banque Vaultia a justement voulu savoir si les jeunes Français avaient la volonté mais aussi les capacités de faire des économies. Une enquête menée auprès de 1 724 Français âgés de 18 à 30 ans qui montre une réelle volonté de mettre de l'argent de côté mais des pratiques un peu chaotiques. Ainsi, l'étude révèle que, actuellement, 52% des jeunes Français essaient véritablement de mettre de l'argent de côté régulièrement, soit plus d'un jeune sur deux. Cela vient confirmer le fait que de nombreux jeunes ont pu faire des économies depuis le début de la crise. Pour celles et ceux qui n'y parviennent pas, la principale raison n'est étonnament pas uniquement le peu de moyens financiers (qui concerne tout de même 43% des sondés) mais plutôt l'envie beaucoup plus forte de dépenser leur argent pour plus de 57% d'entre eux. On notera tout de même que 41% des jeunes déclarent avoir subi une baisse de leurs rentrées financières depuis l'arrivée de la covid-19, des confinements et des différentes mesures ou restrictions.

Les jeunes arrivent-ils à faire des économies ?
Crédit : Photo by Micheile Henderson on Unsplash

Toujours selon l'étude menée par Vaultia, 32% des 18-30 ans mettent de l'argent de côté tous les mois, tandis que 31% le font tous les semestres. Enfin, un jeune sur quatre (25%) met de l'argent de côté une fois par an. Et ils sont, globalement, près de 7 sur 10 à le faire ponctuellement en fonction de leur budget contre 33% qui optent pour le virement systématique. Si les Millennials français mettent de l'argent de côté, c'est essentiellement pour alimenter des projets de consommation "non essentielle". Concrètement, 66% mettent ainsi de l'argent de côté pour s'acheter des vêtements tandis que 61% privilégient les sorties et 59% des abonnements divers (téléphonie, musique, vidéo, etc.). Dans le même temps, 58% espèrent faire des voyages grâce à leurs économies et 41% s'en servent pour entretenir ou acheter un véhicule. Derrière, 22% des jeunes Français déclarent économiser pour un projet immobilier. Globalement, on remarque les 18-30 sont très conscients de leur manque de connaissances pour parfaitement bien maîtriser leur budget. 54% déclarent même se sentir incapables de gérer leurs finances et 28% seulement moyennement capables. Enfin, seuls 12% des sondés se disent maîtres des cordons de leur bourse. Dans ce contexte, 64% des jeunes sondés déclarent qu'ils aimeraient être davantage conseillés et accompagnés par leur banque. Alors, on attend quoi ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les Millennials français engagés contre la maltraitance animale ?
À lire aussi
37% des 20-29 ans ont déjà été confrontées à la précarité menstruelle
À lire aussi
6 jeunes Français sur 10 ont revu leurs habitudes par rapport à avant la crise
À lire aussi
Les jeunes Français et le sida, quelles croyances et quelles connaissances en 2021 ?
À lire aussi
Les 18-24 ans, une génération "gender fluid" en matière d'amour ?
À lire aussi
Un jeune Français sur deux prêt à partir en vacances coûte que coûte
Encore plus de contenus
Société il y a 6 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances
Pixel de tracking