Netflix

Netflix veut spoiler la planète, de quoi rendre les jeunes toujours plus accros à son service ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Entrez dans le monde des spoilers !

Alors qu’on pensait que l’euphorie autour de l’arrivée de Netflix en France la semaine passée s’était un peu calmée, voilà que le buzz reprend déjà ! En cause, la mise en ligne 100% spoilers d’un site créé par le géant américain de la vidéo à la demande. Si nombreux sont ceux qui crient au scandale, le service de SVOD clame, lui, simplement répondre aux attentes de ses utilisateurs. En tout cas, pour ou contre, cela crée quoi qu’il en soit un joli coup de pub pour Netflix !

Qu’on se le dise, Netflix a trouvé sa place en France, et la conforte un peu plus chaque jour ! Lundi 15 septembre, le géant américain de la vidéo à la demande Netflix se lançait officiellement en France et annonçait sa mise à disposition sur les box de Bouygues Telecom à partir du mois de novembre. Ça, c’est fait ! Non seulement content d’assurer sa visibilité sur les offres des FAI français (d’autres FAI pourraient en effet suivre la tendance dans les prochaines semaines), le service de SVOD assurait également sa visibilité en envahissant les écrans de tout type : téléviseur comme Internet. En effet, la semaine dernière, nous vous avons dévoilé ‘Inspiré par vous’, la première publicité en France de Netflix, signée par Ogilvy Paris. Visiblement, cette stratégie offensive et peu subtile a su porter ses fruits : une semaine après l’arrivée du service en France, une étude menée par Ipsos Media CT a révélé qu’un jeune sur cinq compte s’abonner au service. Fort de ce succès, Netflix pourrait ralentir sa stratégie de communication, donc, puisque le succès semble déjà acquis. Et pourtant…

Netflix s'impose toujours plus.
Crédit : X
Le PDG de Netflix regorge d'idées pour promouvoir son service.
Crédit : X

En marge de son arrivée en France, Netflix vient d’ouvrir un site internet 100% dédié aux…spoilers ! Nous vous en avons déjà parlé, l’atout principal de Netflix vient de la richesse de son catalogue de séries. Un catalogue qui, associé au fonctionnement du service de streaming par abonnement, favorise le binge-watching, alias le visionnement en rafale de séries de la génération Y, dont nous vous avons déjà parlé. Ici, en lançant spoilers.netflix.com, Netflix cherche donc à renforcer son statut de référence en matière de séries. En effet, selon un récent sondage mené en ligne par Harris Poll auprès d'adultes américains, 21 % des personnes interrogées estiment que le spoiler a son intérêt, et 94% des sondés considèrent que ces contenus révélés ne leur donnent pas envie d’arrêter une série. Encore mieux, 13% pensent même qu’ils suscitent de l’intérêt pour des films ou des séries qu’ils n’avaient forcément envie de regarder ou de continuer à regarder. En somme, Netflix vient de se dégoter un nouveau moyen d’agrandir encore plus son audience…et de la rendre toujours plus accro à son offre !

Tout est dit, à vos risques et périls...
Crédit : X

Pour concevoir ce site d’un nouveau genre, qui connait déjà des sites similaires pour le monde du cinéma, Netflix a travaillé avec Grant McCracken, auteur et anthropologue culturel, qui est allé à la rencontre de familles entières pour observer leur rapport à la télévision. Cette étude lui a permis de confirmer que les habitudes et les attentes en termes de séries et de cinéma ont changé du point de vue du spectateur, en grande partie grâce ou à cause du streaming et d’Internet en général. "Les spoilers, ça n’est plus la fin du monde", a ainsi conclu le chercheur. "Les opinions et les habitudes ont changé. Aujourd’hui, parler de spoilers, c’est juste parler de TV ; le fait est que les gens ne veulent plus s’autocensurer, ça ne les intéresse pas. …". Le site propose donc un test aux internautes pour savoir à quel catégorie de spoilers ils appartiennent : innocent, codé, impulsif, manipulateur ou sans honte. Mais, surtout, le site propose aux internautes de s’auto-spoiler. De quoi mettre Netflix sur toutes les lèvres : "C’est pas moi, c’est Netflix qui l’a dit !" Joli coup de publicité en vue !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
Netflix veut spoiler la planète, de quoi rendre les jeunes toujours plus accros à son service ?
Pixel de tracking