Offre melty'ing Post : "Il n'existe pas d'offre similaire à la nôtre" (EXCLU)

Simon Perrot et Arnauld de Saint-Pastou.
Ecrit par

Le Huffington Post + meltygroup = melty'ing Post. La rédaction d'Air of melty vous a présenté cette nouvelle offre de native advertising la semaine passée, en exclusivité. Alors que les deux pure players de référence auprès des 18-34 ans s'associent aujourd'hui autour d'une offre très forte, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Arnauld De Saint-Pastou, Directeur des activités digitales chez M Publicité-RégieObs et Simon Perrot, Directeur Commercial chez meltygroup.

La semaine dernière, Air of melty vous a annoncé que Le Huffington Post et melty s'associaient pour lancer melty'ing Post, une nouvelle offre de native advertising pour séduire les marques et les Digital Natives, et dont tous les détails sont à découvrir par ici. Aujourd'hui, pour vous expliquer toujours plus la pertinence d'une telle offre, Arnauld De Saint-Pastou, Directeur des activités digitales chez M Publicité-RégieObs et Simon Perrot, Directeur Commercial chez meltygroup, ont accepté de répondre à quelques questions-clés. De quoi mieux comprendre tout l'enjeu autour de cette nouvelle association prometteuse. Interview croisée à découvrir tout de suite, en exclusivité.

-"L'union fait la force", dit un célèbre adage. Quelle est la force de chacun qui vous a incité à vous associer aujourd'hui ? Et quelle est votre force, ensemble ?

Arnauld De Saint-Pastou : La force du Huffington Post est tout d'abord d'être parvenu en 3 ans a être le premier pure player d'information (4.5 Millions de VU en janvier). Sa capacité à surprendre, à proposer des nouveaux formats (Antoine de Caunes, recruté comme commmunity manager d'un jour par exemple) renforce également son attractivité. ​Ensuite, la régie a souvent initié des offres multimarques qui font du sens et qui répondent aux attentes du marché. Par exemple, la constitution de l’offre Breaking News (L’Obs.com, L’Express.fr et Le Point.fr) en 2010​, la création de l’offre Daily Power (Le Monde.fr, Le Figaro.fr et Libération.fr) en 2011​ et, dernièrement, le regroupement de ces deux packs autour d’une seule et unique offre, #4 (Le Monde.fr, L’Obs.com, Le Figaro.fr, L’Express.fr) début 2015.

Simon Perrot : C'est avant tout une question de complémentarité entre deux marques médias fortes. L'une, le Huffington Post, étant référente dans l'univers des news, de l'actualité, l'autre, melty, référente sur la cible jeune avec son propre traitement de l'actualité entertainement. Au delà de deux marques fortes, modernes et dynamiques qui s'associent, c'est aussi une vision commune à travers l'importance du Native Advertising pour nos partenaires annonceurs.

melty’ing Post, l'offre de native advertising lancée par Le Huffington Post et melty pour séduire marques et Digital Natives, publicité, meltygroup
L'offre promet de révolutionner le marché publicitaire.

-A l'heure où les jeunes passent de plus en plus de temps en ligne, où ils sont confrontés à toujours plus de publicités, quelles qualités doivent avoir ces dernières pour parvenir à toucher efficacement et engager les Digital Natives ? En quoi le Native Advertising constitue-t-il un enjeu essentiel aujourd'hui ?

A. De Saint-Pastou : La justesse de ton, un contenu en phase avec les attentes et une expérience de la marque originale et/ou servicielle représentent déjà de vrais atouts pour toucher efficacement les Digital natives. Le native advertising qui peut capitaliser sur l'ensemble de ces points est en effet un enjeu essentiel. Il permet aussi de nourrir la conversation et l'engagement des audiences via la dimension sociale.

S. Perrot : Loin de nous l'idée d'opposer la publicité classique à celle du Native Advertising, chacun ayant un rôle à jouer auprès de la génération Digital Native. Alors que le classique nous permettra d'affiner la couverture et de transporter les internautes vers la plateforme de la marque, le Native Adversiting offre un contenu à valeur ajouté qui s'appuie autant sur l'ADN de la marque et sur celui de nos deux médias. Nos partenaires, agences et annonceurs, ont bien compris le rôle du Native et son efficacité. Il s'agit, à travers ce dispositif, d'engager les internautes, de leur offrir un contenu à valeur à ajoutée, avec un temps passé très fort. A la clé, une meilleure mémorisation, l'optimisation de la préférence de marque, une meilleure compréhension de l'univers de la marque et pourquoi pas un KPI de performances.

melty’ing Post, l'offre de native advertising lancée par Le Huffington Post et melty pour séduire marques et Digital Natives, publicité, meltygroup
Nouvelle offre unique en son genre !

-Concrètement, quelle forme et quel ton marqueront l'offre de native advertising melty'ing Post ? En quoi est-elle différente de ce qui existe déjà ?

A. De Saint-Pastou : Le principal ​atout ​de cette offre sera d’encapsuler un contenu de marque au sein de deux environnements éditoriaux différents​ et complémentaires ​, celui de Melty et celui du HuffingtonPost.fr​. Il s’agit donc pour l’annonceur de faire vivre son contenu autour d’une thématique commune avec un traitement éditorial et un ton rédactionnel différents propres à nos deux marques.

S. Perrot : Offrir à notre partenaire un espace de marque qui lui est entièrement dédié, qu'il s'agisse d'une brand page sur le Huffington Post ou d'un Content Corner chez melty, sur un thème commun mais avec notre propre ligne éditoriale, chacun notre façon de traiter le sujet. A ma connaissance il n'existe pas d'offre similaire à la nôtre, c'est une première que deux marques médias, avec des univers différents mais une cible commune, s'associent pour offrir une expérience de Native Advertising aux internautes.

- Quel sera votre grand défi pour l'année 2015, en solo comme en duo ?

A. De Saint-Pastou : Commençons par un défi raisonnable, installer durablement cette offre sur le marché, et travailler sur de nouvelles déclinaisons.

S.Perrot : Au delà de ce dispositif, nous avons déjà de nouveaux projets communs avec le Huffington Post mais il est trop tôt pour en parler. En ce qui concerne melty, notre ambition est de continuer à offrir à tous les jeunes un contenu adapté à leurs intérêts. Cette année, nous nous sommes positionnés sur le E-Sport avec le lancement du melty e-sport club, sur le basket universitaire, les festivals. Nous travaillons également autour de réseaux sociaux avec Snapchat par exemple et enfin, nous continuons notre ouverture à l'international.

Crédit : airofmelty.fr