Pokemon Go

Pokémon GO, utilisé comme outil marketing pour attirer les jeunes dans les musées

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La folie autour du jeu continue !

On vous le répète régulièrement, les Millennials constituent une jeune génération curieuse mais qui se lasse rapidement. Pour éviter ce sentiment, la ville de Caen entend surprendre les moins de 30 ans en combinant visites culturelles et folie Pokémon GO !

La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, entre les jeunes et l'art, ça matche...mais pas comme avant ! Il y a quelques mois, la rédaction d'Air of melty vous annonçait que YouTube constituait le nouvel outil marketing de choix du Musée du Louvre, misant sur trois influenceurs et créatifs de la plateforme pour partir à la reconquête des jeunes. Un exemple loin d'être isolé. Ces derniers mois, nous vous en avons déjà parlé, les musées ont été nombreux à miser sur des campagnes de communication diffusées sur des supports qui parlent à la jeune génération, de Twitter à Snapchat, en passant par Periscope et maintenant YouTube, sans oublier un musée aux Philippines qui invite ses visiteurs à enchaîner les selfie et un nouveau musée qui invite les jeunes à toucher les œuvres d'art. A présent, ce sont l,es musées de la ville de Caen, en Normandie qui se placent dans la lumière, au travers d'une opération inédite menée pour inviter les jeunes à se réconcilier avec la culture. Une opération inédite qui repose sur LE jeu phénomène du moment : Pokémon GO. Alors, comment Pikachu, Salamèche et compagnie vont-ils montrer le chemin des musées à la jeune génération ? Réponse tout de suite !

La folie autour du jeu continue !
Crédit : Imaji Solo

Comme l'explique le site du Figaro, "depuis le 10 août et jusqu'au dimanche 28, la direction culturelle de la capitale du Calvados a organisé un concours sur Facebook destiné aux utilisateurs de l'application en vogue, Pokémon GO. Les apprentis dresseurs sont amenés à cibler leurs terrains de chasse, pour se rendre dans l'un de ces quatre sites : l'église Saint-Georges, la salle de l'Échiquier du château, l'exposition Sur ce monde en ruine du musée des beaux-Arts et la cour de l'hôtel d'Escoville, place Saint-Pierre". Là, ils doivent faire une capture d'écran montrant un Pokémon dans un de ces lieux de culture et l'envoyer à l'adresse pokemusee@caen.fr. Les clichés récoltant le plus de likes seront ensuite récompensés. Et pour convaincre toujours plus la jeune génération, curieuse et axée sur les bons plans, la direction culturelle de Caen promet que l'entrée des musées est bel et bien gratuite pour les moins de 26 ans. Elle voit en cette initiative "le meilleur moyen de leur faire découvrir leur propre ville, même si c'est à l'occasion d'un jeu ne concernant pas directement la culture".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Pokémon GO : Pikachu, Mr Mime, Psykokwak, à quel Pokémon s'identifient aujourd'hui les jeunes Français ?
À lire aussi
Pokémon GO : Syria GO, la campagne qui détourne le jeu phénomène pour éveiller les consciences des jeunes
À lire aussi
Pokemon Go : PagesJaunes aide (pour de vrai) les dresseurs de Pokémon dans leur quête
Encore plus de contenus
Pokémon GO, utilisé comme outil marketing pour attirer les jeunes dans les musées
Pixel de tracking