Coronavirus

Que retiendront vraiment les jeunes Français des périodes de confinement ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Que retiendront vraiment les jeunes Français des périodes de confinement ?

À l'heure du déconfinement, une nouvelle étude dresse le bilan des confinements : quelles sont les choses qui ont le plus manqué à la jeune génération ? Qu'est-ce qu'elle a réussi à apprécier malgré le contexte ? Et quelle est sa priorité maintenant qu'elle retrouve la liberté ? Réponses par ici.

On le sait, l'hiver a été long pour tous les Français et particulièrement la jeune génération. Couvre-feu, confinement ou encore restrictions en matière de déplacement ont largement pesé sur le moral des Millennials français. Quoi qu'il en soit, les moins de 30 ans se sont efforcés de voir le positif dans cette période compliquée. Ainsi, une récente étude a révélé que 63% des 18-29 ans estiment que la pandémie leur a permis d'apprendre à apprécier davantage les moments simples, qu'il s'agisse de moments en famille, de moments entre amis ou encore de moments de détente. Aujourd'hui, c'est une enquête réalisée par FREENOW qui dévoile des données très intéressantes concernant la jeune génération et la manière dont elle a géré -ou non- les longues périodes de confinement. Ce que l'on remarque dans un premier temps, c'est que s'il y a bien une chose que les jeunes ont apprécié ces derniers moirs, c'est le fait de pouvoir prendre le temps de profiter en solo chez soi de temps en temps. Ainsi, 40% des trentenaires déclarent qu'ils vont regretter de ne plus pouvoir passer leur samedi soir devant une série sans culpabiliser maintenant que la vie sociale va reprendre. Finalement, chiller à la maison, ça n'était pas si mal...

Que retiendront vraiment les jeunes Français des périodes de confinement ?
Crédit : Getty Images

Dans le même temps, l'étude menée par FREENOW révèle que, pour 58% des 18-24 ans sondés, ce qui leur a le plus manqué pendant les périodes de confinement et de couvre-feu, c'est la possibilité de "refaire le monde entre amis autour d'un verre dans un bar ou restaurant". Aujourd'hui, cela peut se faire en terrasse et c'est déjà un bon point ! D'ailleurs, le manque des amis a été tellement fort pour certains que 25% des 18-25 ans déclarent avoir bravé le confinement pour retrouver leur meilleur ami. Pour 17%, le plus pesant a été de ne plus pouvoir aller au cinéma en amoureux. Là encore, cette frustration appartient au passé puisque les salles obscures ont désormais rouvert leurs portes. Aussi, pour 12% des jeunes sondés, entretenir son summer body à la salle de gym leur a manqué durant les confinements. Au contraire, 20% d'entre eux ont pris la liberté de maintenir leur petite bedaine d’hiver toute l’année car à quoi bon s'entretenir dans un tel contexte ? Enfin, on notera que, pour s'occuper pendant le confinement, 32% des 18-25 ans ont flambé sur les sites de e-commerce pour trouver un peu de plaisir. Concernant les priorités post-confinement de la jeune génération, on remarquera que 60% des 18-25 ans souhaitent avant toute chose aller prendre un verre dans un bar avec des amis tandis que 14% pensent avant tout à la famille et souhaitent rendre visite à leur grand-mère pour (enfin) la serrer dans leurs bras !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Week-end, spectacles, randonnées, quel type d'activité les Millennials vont privilégier pour le déconfinement ?
À lire aussi
Quel monde imaginent les jeunes Français après la crise sanitaire ?
À lire aussi
51% des 18-30 ans ont envie de changer des choses dans leur vie post-Covid
Encore plus de contenus
Société il y a 4 heures

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?

Parler d'argent avec les jeunes Français, pas si simple ? Une nouvelle étude menée par le Crédit Coopératif révèle que, pour bien des 25-34 ans, il s'agit d'un sujet compliqué à aborder, voire tabou. Et, pourtant, ils ont bien des choses à en dire...

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?
Emploi il y a 5 heures

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été

Alors que les vacances d'été se préparent pour tous les Français, une nouvelle étude signée Deskeo vient montrer que les jeunes ne couperont pas forcément avec le travail pour autant. Le télétravail sur le lieu de vacances, une réalité pour un grand nombre de Millennials ?

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été
Marketing il y a 7 heures

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020

L'été s'annonce forcément sportif, avec la tenue de l'Euro 2020, mais il s'annonce aussi gourmand avec Uber Eats, qui profite de la compétition pour dévoiler sa dernière nouveauté : oubliez les maillots de foot, la tendance de cet été sera aux maillots de food !

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020
Que retiendront vraiment les jeunes Français des périodes de confinement ?
Pixel de tracking