Rising Star

Rising Star : "Regarder, voter, commenter, il y a une surcharge cognitive pour le téléspectateur" (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Le mur se lèvera-t-il encore jeudi ?

Depuis dimanche, la mort soudaine de Gael Lopes, candidat de Rising Star, occupe les esprits et les réseaux sociaux. Mais ce jeudi, la compétition devra reprendre son cours sur M6, avec le lancement de la deuxième étape du télé-crochet interactif de la chaîne : les duels. Cette étape pourra-t-elle redonner un nouveau souffle à l’émission ou signera-t-elle son échec définitif ? Gabrielle Benchetrit, spécialiste de la Social TV, nous a donné ses impressions.

Depuis ce weekend, Rising Star est au centre de toutes les attentions, suite à une nouvelle brutale et bouleversante : Gael Lopes, le candidat ayant reçu le plus de votes lors du dernier prime de qualifications jeudi soir sur M6, est soudainement décédé dans la nuit de vendredi à samedi. Dès lors, les jeunes se sont emparés des réseaux sociaux pour exprimer leur affection pour le jeune talent disparu. Ce jeudi soir, un hommage lui sera rendu par la chaîne et l’émission, mais la compétition devra également reprendre, avec la nouvelle étape des duels, qui pourrait donner un nouveau souffle à Rising Star, pour qui la chute continue pour le moment semaine après semaine. Gabrielle Benchetrit, rédactrice pour le site SocialTV.fr et qui nous avait accordé une interview avant le lancement de Rising Star, fait aujourd’hui un premier bilan du télé-crochet interactif de M6. Véritable flop ou un peu top ? Réponse par ici.

La mort de Gaël Lopes a touché les téléspectateurs de Rising Star.

Les qualifications se sont terminées jeudi soir dernier, l'heure des duels commence ce jeudi. Pensez-vous que cette nouvelle étape peut redonner un souffle à l'émission ?

C’est difficile à dire. En général, il y a toujours un essoufflement des audiences durant les étapes intermédiaires des télé-crochets musicaux. On observe une baisse des audiences au moment des battles dans The Voice, comme lors de l’étape du théâtre pour Nouvelle Star. En revanche, le programme s’est beaucoup amélioré depuis le lancement et cette nouvelle étape sera peut-être l’occasion de se recentrer sur l’essence même de l’émission, à savoir le concours de chant. M6 a misé sur l’interactivité de Rising Star, comme si c’était la marque forte du programme. Mais, comme d’autres commentateurs, je pense que l’interactivité n’est pas un concept mais plutôt un moyen d’enrichir l’émission.

La compétition reprendra  jeudi soir.
Crédit : Briquet-zabulon

Quel est votre avis sur l'émission, un mois après son lancement ? Quels en sont les points forts et quels en sont les points faibles ?

Je suis partagée. Je ne trouve pas que Rising Star soit un télé-crochet moins bon que les autres. Il y a de vrais talents et le dispositif déployé est incroyable. Chaque émission coûte en moyenne 1 million d’euros. Malheureusement, le programme souffre du très mauvais lancement. Lors de la première diffusion, la mécanique n’était pas encore rodée, les magnétos trop longs, le suspens rompu par les pré-sélections, le jury surjouait beaucoup. Par ailleurs, le dispositif interactif n’a pas convaincu. Les internautes ont estimé que le temps d’affichage des avatars était insuffisant. Des bugs de l’application ont été relevés. La narration s’est focalisée davantage sur la vie personnelle des candidats plutôt que sur les talents. Cependant, M6 a su rebondir très rapidement et a été à l’écoute des critiques afin de proposer des améliorations dès le second prime. Plus de rythme, moins de storytelling larmoyant, des candidats dont on ne découvrait pas la voix pendant le magnéto de présentation et des avatars affichés plus longtemps ont permis de renforcer la mécanique du programme. Je regrette néanmoins que l’expérience socialtv ne soit pas suffisamment maximisée. L’application est très simple d’utilisation, ce qui est un point fort. Mais pour profiter au maximum de ce dispositif il faudrait 3 écrans ! Un écran sur lequel est diffusée l’émission, un second écran pour voter et un troisième écran pour interagir sur les réseaux sociaux. Le 25 septembre, Rising Star a totalisé environ 158 000 tweets tandis que la semaine suivante, seulement 60 000 tweets. (Mesagraph) Or, les réseaux sociaux permettent un engagement plus fort et une valorisation des contenus. Regarder, voter, commenter, il y a une surcharge cognitive pour le téléspectateur.

L'émission a-t-elle une chance de remonter dans les audiences ou a-t-elle atteint le seuil de non-retour ?

Rising Star a déçu lors de la première diffusion. Dès lors, c’est très difficile d’inverser la courbe d’audience. Le téléspectateur est impitoyable ! Il faut dire également que le programme souffre de la concurrence des autres chaînes. C’est dommage que l’émission n’ait pas rencontrée son public d’autant plus qu’il y a vraiment de très bons talents comme Larry Lynch par exemple ! Pour conclure, on peut dire que Rising Star sert au moins de programme test pour M6 qui bénéficie désormais de nombreuses informations pour s’améliorer et répondre davantage aux attentes des téléspectateurs. On ne peut que saluer l’audace de la chaîne de proposer des programmes innovants.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Rising Star rechute, quelles conséquences pour la suite ?
À lire aussi
Rising Star : La chute continue pour le télé-crochet innovant de M6, nouveau souffle la semaine prochaine ?
À lire aussi
Rising Star : "L’interactivité est un enrichissement du programme, les prochains formats ne doivent pas miser que sur ça" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Nomination il y a 15 heures

Grain Blanc, l'agence à impact à découvrir

En ce mois de décembre 2020, une nouvelle agence voit le jour du côté de Pau, Bordeaux et Paris : Grain Blanc, qui vise l’accompagnement des petites et moyennes entreprises en transformation. Mais qui se cache derrière cette nouvelle entité ?

Grain Blanc, l'agence à impact à découvrir
Rising Star : "Regarder, voter, commenter, il y a une surcharge cognitive pour le téléspectateur" (EXCLU)
Pixel de tracking