Marketing

Saint-Valentin 2015 : Comment (bien) viser la jeune génération pour les marques ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Tous prêts pour la Saint-Valentin ?

J-3 avant la Saint-Valentin, et cela se ressent partout ! Au cinéma, avec la sortie de 50 Shades of Grey aujourd'hui, et auprès des marques, qui multiplient les campagnes marketing surfant sur l'amour, la romance et les cadeaux (bons plans) en tout genre. Mais comment élaborer un discours percutant auprès de la jeune génération en vue du 14 février ? Réponse par ici !

En fin de semaine dernière, Air of melty vous a présenté l'initiative lancée par GROUPON pour une Saint-Valentin bon plan avec Kiss-Kiss, son pop-up store parisien qui a tout pour plaire aux jeunes. C'est un fait, longtemps considéré comme étant une simple fête romantique, le 14 février est aujourd'hui devenu une fête très commerciale et, donc, très marketing ! Les différentes campagnes qui font rage et incitent le plus grand nombre aux achats cette semaine en témoignent bien, avec quelques secteurs privilégiés comme les marques de bijoux, de chocolats ou encore de lingerie. Oui mais voilà, communiquer sur une fête qui plait au grand nombre (si si, selon un sondage mené par GROUPON, 51% des Français considèreraient en effet que la Saint-Valentin reste une opportunité à ne pas manquer pour montrer son attachement à sa moitié), c'est bien, mais bien communiquer auprès de la cible visée, c'est encore mieux ! A ce sujet, Kelvin Frye, Director of Sales and Marketing chez Syndicate Sales, s'est exprimé il y a quelques mois sur le site ProduceNews, en conseillant aux marques qui veulent attirer les jeunes "de parler leur langue pour le jour de la Saint-Valentin". Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Réponse tout de suite, car J-3 !

Tous prêts pour la Saint-Valentin ?

Kelvin Frye débute son article en rappelant que la jeune génération compose un groupe "qui n'hésite pas à s'exprimer et qui aime effectuer des achats qui délivrent un message et racontent une histoire. Ils ne veulent pas être traditionnels, ils sont plutôt dépensiers et ils se concentrent sur la notion de valeur". Toutes ces informations, cela fait déjà beaucoup de traits de caractère à prendre en compte ! En tout cas, cela permet de savoir que la jeune génération, "si elle a envie d'acheter des fleurs et des vases pour la Saint-Valentin, elle ne va acheter ce que ses aînés achètent et elle ne va pas dépenser ce que ses aînés dépensaient". Car il y a une différence de taille entre les boomers et la génération Y : là où les premiers courtisaient pour la Saint-Valentin, les seconds flirtent. C'est dans cette logique que les marques sont invités à "penser fun, et non romance. C'est cela qui produit de la valeur et qui gagnera le coeur des jeunes". Nous vous en parlons régulièrement sur notre site, les jeunes raffolent des expériences en tout genre, et c'est justement ce que le professionnel du marketing explique ici. D'autre part, à l'heure où la jeune génération cherche à préserver la planète sur laquelle elle évolue, les marques sont largement invitées à mettre en avant leur côté éthique et citoyen. Enfin, "last but not least", les marques ne doivent pas oublier le retour de la tendance vintage. Nous vous en avons également régulièrement parlé, les jeunes sont très réceptifs au rétromarketing, qui les replongent dans les années de leur jeunesse. L'article de Kelvin Frye étant concentré sur l'industrie florale, nous avons délibérément fait le choix de retenir ses idées tout en les adaptant à l'ensemble du marketing. A votre tour de jouer désormais, J-3 !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Mobile

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique

En 2020, les applis dating continueront de faire parler d'elles ! Et, sur ce marché en plein essor, une application bien précise pourrait bien réussir à se démarquer : JigTalk, un service venu du Royaume-Uni qui interdit toutes les photos de profil comportant des filtres.

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique
Noël

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?

Tic tac, tic tac, Noël approche. Si, pour beaucoup, les fêtes de fin d'année sont un moment de joie propices aux retrouvailles et à la détente, force est de constater que ce n'est pas le cas pour tous les jeunes. C'est ce que révèle une étude signée Hotels.com.

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?
Saint-Valentin 2015 : Comment (bien) viser la jeune génération pour les marques ?
Pixel de tracking