Snapchat

Snapchat : Des publicités non visionnées par les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Décevants, les scores de Snapchat ?

1,2,3, et c'est fini ! Tel serait le rapport des jeunes à la publicité sur Snapchat. Vous ne nous croyez pas ? Alors lisez tout de suite ce qui vous attend par ici !

Et si tout n'allait pas si bien que ça pour Snapchat finalement ? La semaine dernière, la rédaction d'Air of melty avait la joie de vous annoncer que Snapchat venait d'atteindre les 4 milliards de vidéos vues par jour, au même titre que Facebook et YouTube. Un chiffre tout bonnement hallucinant, auquel participait directement meltygroug, grâce au succès de sa websérie diffusée sur Snapchat, SnapTrip, qui a comptabilisé 52 millions de snaps vus lors de l'édition réalisée le mois dernier à Lisbonne. Et comme pour toujours plus montrer la puissance de la plateforme en matière de vidéo, nous vous montrions un peu plus tôt que Snapchat pourrait bien être l'exemple à suivre en matière de vidéo verticale pour les marques. Un chiffre simple venait confirmer cette tendance : les vidéos publicitaires verticales diffusées sur Snapchat auraient réalisé 9 fois plus de vues que celles diffusées à l'horizontale. Et pourtant, la firme d'Evan Spiegel pourrait faire bien mieux que cela, à en croire un article récemment publié par le site Social Media Today. Les détails, c'est par ici !

Evan Spiegel et sa firme ont encore des efforts à faire !
Snapchat n'attire pas les snapchatteurs pour ses publicités !

Le mois dernier, nous nous demandions si Snapchat faisait payer les annonceurs pour des vidéos non vues sur sa plateforme. C'est ce que révélait il y a deux semaines le site média Digiday, "qui se fait l'écho d'agences ayant déjà diffusé des campagnes au sein de l'application de vidéos éphémères", comme le relayait à son tour le site Le Journal du Net. Et d'ajouter : "De fait, chaque marque paie au chargement de la publicité et qu'importe pour Snapchat si cette dernière n'a pas été vue, selon ces mêmes sources. Un parti-pris plutôt étonnant alors que l'ensemble de l'industrie s'oriente vers des indicateurs calibrés justement sur la visibilité". Aujourd'hui, le site Social Media Today va plus loin, en affirmant que "sur Snapchat, les jeunes ne visionnent pas vos publicités vidéo". Selon le site, qui rapporte des données récupérées par le site Digiday, les snapchatteurs ne visionnent ces vidéos pas plus de 3 secondes avant de zapper. Un zapping permis par l'application, qui estime que ce bouton "skip" permet de "mener à une meilleure expérience utilisateur, avec des marques profitant du fait d'être moins intrusives". Heureusement, que l'on se rassure, tout n'est pas perdu d'avance pour les marques : pour Jeff Lucas, head of sales and marketing chez Viacom Media Networks, un partenaire direct de Snapchat, tout repose sur "la créativité de la publicité" sur la plateforme. Alors, communiquez si vous le voulez sur Snapchat, mais n'oubliez pas pour autant de vous lancer dans une mission séduction auprès des jeunes !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Mobile

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique

En 2020, les applis dating continueront de faire parler d'elles ! Et, sur ce marché en plein essor, une application bien précise pourrait bien réussir à se démarquer : JigTalk, un service venu du Royaume-Uni qui interdit toutes les photos de profil comportant des filtres.

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique
Noël

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?

Tic tac, tic tac, Noël approche. Si, pour beaucoup, les fêtes de fin d'année sont un moment de joie propices aux retrouvailles et à la détente, force est de constater que ce n'est pas le cas pour tous les jeunes. C'est ce que révèle une étude signée Hotels.com.

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?
Snapchat : Des publicités non visionnées par les jeunes ?
Pixel de tracking