Société

Bonheur, passion, partage et découverte au cœur des préoccupations des jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes veulent du bonheur et du partage.

Les jeunes n’ont pas les mêmes envies, les mêmes attentes que leurs aînés. Par ailleurs, ils ne partagent ni ne revendiquent les mêmes valeurs que ces derniers. C’est ce que vient de mettre en avant une étude de l’institut CEB Iconoculture Consumer Insights. De quoi donner des idées aux marketeurs qui cherchent à s’adresser efficacement à la génération Y. Pour les séduire, il faut d’abord les comprendre !

Le mois dernier, Air of melty avait partagé avec vous une étude d’Adroit Digital, qui révélait que 64% des 18-33 se disaient fidèles aux marques dès lors que celles-ci correspondaient à leurs valeurs. Mais quelles valeurs mettent en avant les jeunes justement ? Nous vous en avons déjà parlé, la génération Y promeut une certaine éthique et une grande sensibilité aux questions de développement durable et d’écologie, valeurs sur lesquelles joue d’ailleurs Coca Cola, via son Prix du Design Durable et via Happiness Arcade, sa récente campagne pour inciter au recyclage au Bangladesh. Aujourd’hui, une étude de l’institut CEB Iconoculture Consumer Insights, vient de mettre en avant d’autres valeurs portées par la jeune génération, qui la distingent de ses aînées et qui peuvent s’avérer très utiles pour aider les marques à définir une stratégie de communication adaptée.

Le partage entre pairs est une notion capitale chez la jeune génération.
Crédit : X

Ainsi, selon cette nouvelle étude, la valeur la plus forte chez les 18-34 ans est le bonheur, ou plutôt la recherche de bonheur. Coca-Cola, qui mise son image de marque sur cette même valeur, semble avoir trouvé la façon idéale de s’adresser aux jeunes, qui recherchent ensuite de la passion et de la diversité. Légèrement moins sollicitées mais toujours très présentes dans la vie des jeunes, les valeurs de partage et de découverte complètent ce top 5, confirmant les tendances des sociologues qui expliquent sans cesse que les jeunes sont en perpétuelle recherche d’expériences nouvelles, une notion que les annonceurs doivent prendre en compte en vue de créer des campagnes efficaces. A l’inverse, davantage revendiquées par leurs aînés, les valeurs de justice, d’intégrité, de pragmatisme, de devoir et enfin de famille, ne sont pas les plus recherchées par les jeunes.

Le bonheur des jeunes passe par la multiplication d'expériences.

L’étude complète ce constat en expliquant que la jeune génération, adepte du motto YOLO, You Only Live Once, qui correspond véritablement à leur besoin d’expériences en tout genre, économise rarement pour s’assurer un futur stable associé à une maison et à un mariage. Non, selon l’étude, lorsque les jeunes, qui dépensent chaque mois près des trois quarts de leur revenu, se décident à économiser, c’est pour se donner les moyens d’embarquer dans une aventure hors du commun qui les déconnectera de la vie quotidienne. Des voyages aux festivals de musique ou de gastronomie, en passant par des activités de sensations fortes onéreuses, les jeunes de 18 à 34 ans ne veulent manquer aucune expérience, qu’ils partagent entre eux.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La cigarette électronique "ringardise" le tabac chez les jeunes, de moins en moins fumeurs traditionnels
À lire aussi
Génération Y et luxe : L’influence de la publicité considérable dans les achats haut-de-gamme
À lire aussi
Génération Y et luxe : La question de l’héritage et de l’histoire de la marque est primordiale !
À lire aussi
Société : Près de 7 jeunes Français pratiquent et sollicitent le sport au quotidien
À lire aussi
Génération Tanguy, le retour : Les jeunes restent de plus en plus tard dans le foyer familial
À lire aussi
La Génération Y, complexée par son anatomie et traumatisée à cause de l’industrie pornographique ?
Encore plus de contenus
Société il y a 3 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Bonheur, passion, partage et découverte au cœur des préoccupations des jeunes
Pixel de tracking