Jeux Vidéo

Ubisoft simule une fin du monde immersive et personnalisée pour la sortie de The Division

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Ubisoft simule une fin du monde immersive et personnalisée pour la sortie de The Division

En fin de semaine dernière, un étrange virus s'est emparé des réseaux sociaux : le simulateur "Collapse". On apprend aujourd'hui qu'il s'agissait d'une campagne de communication bien pensée entourant la sortie du jeu The Division

Depuis la Paris Games Week 2015, la rédaction d'Air of melty ne vous avait plus parlé de jeux vidéo. Souvenez-vous, début novembre, nous vous présentions tout ce qui avait su créer le buzz auprès des gamers lors de la Paris Games Week, de Sony à PlayStation, en passant par NierR Automata. Après quatre mois de silence sur le sujet, nous revoilà en mode gaming ! Durant ces derniers mois, la jeune génération n'a pas arrêté de jouer à ses jeux vidéo préférés, bien au contraire ! C'est simplement que, depuis la campagne offline et online géante menée par Xbox pour séduire les joueurs de Halo 5, les studios de jeux vidéo s'étaient montrés plutôt discrets en matière de communication. Mais, aujourd'hui, vous l'aurez compris, si le jeu vidéo revient sur le devant de la scène sur notre site, c'est parce qu'une nouvelle marque vient de se faire remarquer, avec une campagne pour le moins atypique : pour promouvoir la sortie de The Division, Ubisoft simule ni plus ni moins la fin du monde.

"5 jours : c’est le temps qu’il a fallu aux États-Unis pour s’éteindre, suite à un virus mortel propagé lors du Black Friday. Cette situation apocalyptique, heureusement fictive, est au coeur de l’intrigue du jeu vidéo Tom Clancy’s The Division. Édité par Ubisoft, le jeu de tir tactique et d’action-RPG se déroule dans un New York post-catastrophe, en proie au chaos après une attaque bioterroriste", explique le pureplayer spécialisé dans la publicité La Réclame. Et donc, assez logiquement, pour marquer les esprits et créer un effet de teasing indéniablement réussi en attendant la sortie du jeu le 08 mars prochain, les agences de communication BETC Paris et BETC Digital ont conçu un simulateur immersif et interactif qui permet à chacun d'imaginer ce qui ce passerait s'il se retrouvait atteint du virus imaginaire Variola Chimera. Se basant sur de nombreuses données issues de Natural Earth Data, Open Street Map, Google Street Maps et des Données de vols IATA, l'expérience propose un parcours personnalisé, retraçant le parcours de contagion de la maladie à travers l'environnement de l'utilisateur, invité à faire des choix. "Tout en restant fidèle à l’univers et aux enjeux du jeu Tom Clancy’s The Division, l’expérience 'Collapse' fait preuve de réalisme grâce à l’intégration d’un grand nombre de datas. Adapté à chaque internaute, le scénario en devient d’autant plus réel donc effrayant", conclue le site La Réclame. De quoi marquer les esprits et donner envie de jouer ? Ubisoft prend le pari !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Ubisoft et BETC dévoilent "Yesterday", un teaser puissant, pour promouvoir The Division auprès des gamers
À lire aussi
Paris Games Week 2015 : Sony, PlayStation, NieR Automata, qu'est-ce qui a créé le buzz auprès des gamers ?
À lire aussi
Xbox mise sur l'offline (géant) et online pour séduire les joueurs de Halo 5
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 9 heures

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !

La période de confinement n'est simple pour personne mais elle est indéniablement plus compliquée pour les personnes les plus exposées au virus et pour les personnes les plus vulnérables. Qu'on se le dise à ce sujet, la jeune génération a bien l'intention d'agir pour aider ces personnes à sa manière et à son échelle. Mais comment, au juste ?

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !
Dove il y a 11 heures

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée

Prendre la parole sur le coronavirus, pertinent ou pas pour les marques ? De son côté, la marque de produits de beauté Dove montre qu'un tel discours a parfaitement sa place en invitant le grand public à se montrer solidaire et à soutenir les soignants en première ligne.

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée
Ubisoft simule une fin du monde immersive et personnalisée pour la sortie de The Division
Pixel de tracking