Vine

Vine : Jérôme Jarre refuse un contrat d’un million de dollars avec une marque, roi du storytelling auprès des jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
La star de Vine.

Jérôme Jarre, c’est la star de Vine, le réseau social qui permet l’échange de micro-vidéos. Adulé et réclamé par les marques depuis plusieurs mois, il vient de faire un coup d’éclat avec sa dernière vidéo : le jeune homme de 24 ans aurait refusé un contrat publicitaire d’un million de dollars, afin de préserver sa vraie valeur. Coup marketing ou réel message pour la génération Y ? Air of melty tente de décrypter ce scandale.

En fin de semaine dernière, Air of melty vous parlait du right-time marketing plutôt que du real-time marketing, en mettant en lumière l’idée que le marketing digital passe de plus en plus par les réseaux sociaux. Ces derniers mois, bon nombre de marques ne sont d’ailleurs pas passés à côté de cette tendance ! Nous vous en avons parlé à de nombreuses reprises, les marketeurs investissent de plus en plus Facebook, Twitter et Instagram, qui a même la réputation d’avoir révolutionné le rapport des jeunes à la publicité, en ravivant une attente forte en matière d’authenticité. Une autre plateforme qui cartonne auprès des marques comme des jeunes, c’est YouTube, le service de partage de vidéos, dont les stars sont aujourd’hui plus populaires que les stars mainstream auprès des jeunes américains, selon les résultats d’une étude menée par le journal Variety au cours de l’été. Dans le même courant, l’application Vine, qui permet l’échange de vidéos très courtes, connait également un succès grandissant auprès des marques. Nous vous en parlions en août dernier, Vine pourrait bien être un nouvel outil publicitaire de choix pour séduire les jeunes. D’ailleurs, ces derniers jours, l’une des stars de Vine, âgée de 24 ans, crée le buzz à propos d’un supposé refus d’un contrat d’un million de dollars qui lui aurait été proposé par une agence de publicité new-yorkaise. Info ou intox, difficile de le savoir, en tout cas, le scandale met l’application en lumière pour son rapport aux marques.

Jérôme Jarre sait créer le buzz !
Jérôme Jarre sait comment faire parler de lui !
Crédit : Jérôme Jarre

Jérôme Jarre est un Français âgé de 24 ans (en plein cœur de la génération Y, donc) et qui est aujourd’hui suivi par plus de 7,5 millions de fans sur le réseau social Vine. Tout comme pour YouTube, le succès de Vine repose sur ses contenus humoristiques et ses héros du quotidien qui s’improvisent réalisateurs (et acteurs) le temps de quelques secondes. Des contenus qui plaisent indéniablement aux jeunes. Interrogé par Le Figaro il y a quelques mois, Jérôme Jarre avait notamment expliqué que "Vine a été conçu pour le mobile, ça permet de rentrer très facilement dans l’intimité des gens. Nous avons une relation très proche avec nos fans. C’est quelque chose qui plaît beaucoup aux marques". Cette proximité permet de créer un sentiment d’authenticité et de simplicité, deux valeurs qui sont de plus en plus réclamées par les marques. C’est ainsi que Jérôme Jarre s’est retrouvé associé à des marques dans plusieurs de ses vidéos ces derniers mois, en l’assumant parfaitement. Mais le 23 octobre dernier, le jeune homme a diffusé une vidéo qui sème le trouble dans le milieu des marques.

Alors qu’il sait parfaitement comment créer le buzz avec des mini-vidéos vues par des millions de personnes (860 millions de vues pour ses vidéos pour être précis), Jérôme Jarre a dévoilé la semaine dernière une nouvelle bombe, avec une vidéo baptisée My First Million Dollars, dans laquelle il se filme revendiquant haut et fort que personne n’achètera jamais sa liberté. Il précise alors avoir refusé un contrat d’une agence de publicité, lui proposant un partenariat pour une campagne d’un montant d’un million de dollars, dont la seule condition était de rester à New-York pendant un an. Déjà visionnée plus d’un million de fois, la vidéo suscite des questions quant à son authenticité. En effet, quelques internautes perspicaces ont cru reconnaître l’agence de publicité VaynerMedia, l’agence dont le PDG est Gary Vaynerchuk, qui n’est autre que l’associé de Jérôme Jarre, avec qui il vient même de monter l’agence GrapeStory. Alors, soit cette vidéo est la preuve de la fin de l’entente entre les deux hommes, soit il s’agit une nouvelle fois d’une vidéo destinée à faire le buzz. Quel que soit le réel fond de la vidéo, force est de constater que la star de Vine sait comment s’adresser à la génération Y, sa génération. Sa vidéo véhicule en effet des valeurs très positives : "Be Brave. Believe in yourself. Do what you think is right. Take risks. You have this one life. (Soit fort. Crois en toi. Fais ce qui te semble juste. Prends des risques. Tu n’as qu’une seule vie)". Pas sûr que Jérôme Jarre soit donc aujourd’hui le roi du marketing, si cette vidéo est authentique. En tout cas, il est bel et bien le roi du storytelling, et les marques ont de quoi apprendre grâce à lui !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Vine : Pierre Laromiguière, "Le format court correspond parfaitement aux comportements de content snacking des jeunes" (EXCLU)
À lire aussi
Vine : Zach King, nouvelle idole des marques et des jeunes sur Vine, outil marketing en plein essor
À lire aussi
Vine : Jérôme Jarre passe le cap du milliard de Loops, statut d’idole des jeunes confirmé
Encore plus de contenus
Vine : Jérôme Jarre refuse un contrat d’un million de dollars avec une marque, roi du storytelling auprès des jeunes ?
Pixel de tracking