Vine

Vine : Zach King, nouvelle idole des marques et des jeunes sur Vine, outil marketing en plein essor

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Zach King, nouvelle idole des jeunes et des marques ?

Les jeunes sont ultra actifs sur tous les écrans, c’est un fait. Mais il y a bel et bien un écran auquel les moins de 30 ans se montrent particulièrement accros : leur téléphone portable. Alors, après l’ère de YouTube comme outil marketing de choix sur Internet, si c’était Vine qui prenait la relève sur le mobile ? Tout laisse à le penser, et les marques ont déjà trouvé leurs nouveaux ambassadeurs, entre Jérôme Jarre et Zach King !

Le mois dernier, Air of melty vous annonçait que Jérôme Jarre, star de Vine, refusait un contrat d’un million de dollars avec une marque. Nous vous en parlions dès le mois d’août dernier, Vine pourrait bien être un nouvel outil publicitaire de choix pour séduire les jeunes et Jérôme Jarre en est la preuve. Ce jeune Français de 24 ans (en plein cœur de la génération Y, donc) est aujourd’hui suivi par plus de 7,5 millions de fans sur le réseau social Vine, qui diffuse des vidéos de quelques secondes maximum. Le succès de la plateforme repose sur ses contenus humoristiques et ses héros du quotidien qui s’improvisent réalisateurs (et acteurs) le temps de quelques secondes. Des contenus qui plaisent indéniablement aux jeunes. Interrogé par Le Figaro il y a quelques mois, Jérôme Jarre avait notamment expliqué que "Vine a été conçu pour le mobile, ça permet de rentrer très facilement dans l’intimité des gens. Nous avons une relation très proche avec nos fans. C’est quelque chose qui plaît beaucoup aux marques". Cette proximité permet en effet de créer un sentiment d’authenticité et de simplicité, deux valeurs qui sont de plus en plus réclamées par les marques. Et c’est ainsi que, outre Jérôme Jarre, un autre jeune est devenu l’ambassadeur naturel des marques sur Vine auprès des jeunes : Zach King.

Zach King, nouvelle idole des jeunes et des marques ?

Zach King est indéniablement la nouvelle superstar de Vine. Réalisateur de 23 ans à peine, il a su fédérer plus de 2,2 millions d’abonnés sur son compte en l’espace de 15 mois à peine, pour un total de près de 400 millions de vues. "Le tout avec de réjouissants tours de passe-passe propres à l’auteur, et une écriture qui se joue de la contrainte des 6 secondes imposées par Vine, le Twitter de la vidéo", comme le précise le blog La Réclame, spécialisé dans l’actualité publicitaire. Fortes de cette popularité, les marques en tout genre sont venues solliciter le jeune homme, de Lacoste à Coca-Cola, en passant par McDonald’s France ou encore Opel. Tous les secteurs sont donc venus chercher le jeune homme pour les aider à mettre en avant leur marque avec modernité, humour et ingéniosité sur le réseau social, au travers de vidéos sponsorisées. D’ailleurs, Zach King avait participé à la première publicité télévisée entièrement créée à partir de Vine par HP en août dernier. Si aucun chiffre ne permet pour le moment de savoir dans quelle mesure ces vidéos augmentent l’engagement des jeunes auprès des marques concernées, il est indéniable qu’elles apportent un souffle de modernité, de légèreté et permettent une visibilité grandissante. Et qui devrait ne faire que s’améliorer dans les prochains mois.

En effet, le mois dernier, la rédaction a eu la chance de poser quelques questions à Pierre Laromiguière, qui dirige l'agence armstrong, spécialisée dans le search et dans les campagnes de communication sur les réseaux sociaux, et (non) accessoirement l'une des premières agences à avoir utilisé Vine. Il nous avait alors expliqué que "le format court correspond parfaitement aux comportements de content snacking des jeunes", avant d’affirmer qu’il voit bien l’application "devenir mainstream d’ici 2 ans pour la consommation de divertissements ultra courts". Selon lui, "le meilleur moyen d’utiliser Vine pour communiquer sur sa marque/ses produits est de faire de l’endorsement. Vine a ceci de particulier que le Viner est également le media. Contrairement aux Youtubers ou aux chaines Youtube, Viner (le verbe) ne nécessite pas une grosse production (même si il y a une réelle tendance) et peut être réalisé en quelques minutes avec son iPhone. Le Viner connaît bien son audience et s’il perçoit bien la marque, il pourra l’intégrer aisément dans son histoire, ce qui produira quelques effets bénéfiques : affinité, sympathie, followers, engagements… La plupart des grandes marques américaines (Chrysler, Visa, McDonalds, HP, GE…) s’y sont mises et utilisent les Viners en porte-paroles créatifs". Tenez-vous prêts pour 2015 !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Vine : Jérôme Jarre passe le cap du milliard de Loops, statut d’idole des jeunes confirmé
À lire aussi
Vine : Pierre Laromiguière, "Le format court correspond parfaitement aux comportements de content snacking des jeunes" (EXCLU)
À lire aussi
En quoi une stratégie marketing menée sur Vine aide les marques à engager les jeunes ?
Encore plus de contenus
Vine : Zach King, nouvelle idole des marques et des jeunes sur Vine, outil marketing en plein essor
Pixel de tracking