Whatsapp VS We Chat, qui est le plus fort auprès des jeunes et des marques ?

L'heure du duel !
Ecrit par

Le texto c'est (presque) fini. Les moins de 35 ans communiquent aujourd'hui largement par le biais d'applications de messageries instantanées telles que Whatsapp et WeChat, qui sont les deux principaux rivaux sur ce marché. Forte de ce constat, l'agence conseil en stratégie sociale KRDS Paris vient de publier une infographie comparant les deux plateformes et leurs stratégies mises en place. Qui remporte le duel ? Verdict par ici !

En fin de semaine dernière, Air of melty vous donnait5 bonnes raisons pour les marques d'utiliser Whatsapp, le service de messagerie instantanée si populaire auprès des jeunes, que ce soit dans une logique de communication comme dans une logique commerciale. Quelques mois plus tôt, nous vous avions également parlé du phénomène WeChat, un service également très utilisé par les moins de 35 ans mais plus populaire en Asie qu'en Europe. Il y a deux mois, WeChat s'est officiellement ouvert à la publicité, à la recherche de toujours plus d'engagement auprès des jeunes. Si WhatsApp est N°1 aux Etats-Unis, WeChat est N°1 en Chine. Entre les deux, se trouve l'Europe. Et entre les deux applications, un duel est donc en marche. Allant jusqu'au bout de cette idée, l'agence conseil en stratégie sociale KRDS Paris vient de publier une infographie comparant les deux plateformes et leurs stratégies mises en place : Combien d’utilisateurs actifs possède chacune d’entre elles ? Quels sont les comportements des utilisateurs des deux applications de messagerie instantanée ? Quels efforts marketing ont été entrepris par chacune d’elles à ce jour ? Les réponses à ces questions se trouvent par ici.

Concrètement, alors que WeChat s'imposait comme la première application de messagerie instantanée dans le monde fin 2013, avec 600 millions d’utilisateurs enregistrés contre 590 millions pour WhatsApp, la tendance s’est aujourd'hui inversée puisque WeChat compte désormais 468 millions d’utilisateurs actifs dans le monde contre 700 millions pour WhatsApp, qui attire plutôt des jeunes âgés de 25 à 35 ans, là où WeChat attire plutôt les 18-25 ans (45,4%). Des jeunes ouvrent WeChat plus de 10 fois par jour pour 60% des utilisateurs, tandis que les utilisateurs de WhatsApp se connectent à l'application en moyenne 23 fois par jour ! Mais si WhatsApp profite d'un temps plus long passé sur son srvice, WeChat profite d'une offre plus large. En plus d'offrir les fonctionnalités essentielles (chat groupé, envoi de photos et vidéos, messages textes etc.), WeChat a en effet investi dans de nombreuses fonctionnalités qui peuvent attirer les marques : géolocalisation, scan de code barre, paiement WeChat ou encore Facebook Connect par exemple. De toute façon, si WeChat propose deux types de publicité aux annonceurs (bannières de marque et Moment ad) avec 1,76 milliards de dollars générés en 2013, WhatsApp est, de son côté, dans une logique "No Ads, No Games, No Gimmicks", en se destinant à un usage uniquement privé. La conclusion à tirer de tout cela selon KRDS Paris ? Si WhatsApp s'impose comme une plateforme très intéressante, WeChat pourrait bien gagner du terrain en Europe : "WeChat a amorcé une campagne pour gagner des marchés hors de Chine et le choix de Messi en tant qu'égérie en est un signe. Les utilisateurs et les marques en Occident se laisseront-elles séduire par WeChat ? Affaire à suivre".

Source : KRDS Paris - Crédit : x, KRDS Paris