Emploi

31% des 18-34 ans prêts à télétravailler dans les lieux de loisirs ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
31% des 18-34 ans prêts à télétravailler dans les lieux de loisirs ?

En cette fin d'année 2020, le télétravail redevient un mode de travail à privilégier afin de limiter au maximum la propagation de Covid-19. À ce sujet, une nouvelle étude menée par Pierre & Vacances et OpinionWay révèle que les Français, et notamment les jeunes, se voient bien travailler dans un cadre bien particulier...

Entre les jeunes et le télétravail, c'est une histoire d'amour compliquée qui se joue depuis quelques mois. Il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous parlait du fait que les Millennials sont actuellement dégoûtés du télétravail à cause du confinement. Comme nous l'avaient expliqué Julia Bizer et Jean-Baptiste Aloy, Partners chez Augmented Talent, dans le cadre d'une interview, les jeunes ont "un besoin de collectif fondamental". Or, le télétravail avait quelque peu tendance à les isoler...et à les forcer à travailler dans un environnement pas toujours propice à la productivité. Pourtant, dans le même temps, une autre étude menée en parallèle par Deskeo avait montré que les Millennials ne sont pas du tout fermés au télétravail. Bien au contraire. Selon cette étude menée en juin dernier, 71% des 18-35 ans déclaraient vouloir faire plus de télétravail après le confinement, contre 62% de l'ensemble des Français. Une décision qu'ils justifiaient par le fait ne plus vouloir perdre trop de temps dans les transports (32%), devant le fait d'être au calme pour se concentrer (31%), le fait de pouvoir s'organiser comme ils l'entendent (23%) et enfin le fait d'avoir plus de temps pour les loisirs et les proches (8%). Aujourd'hui, de nouvelles données montrent que le télétravail peut être vu comme un moyen d'associer plaisir et productivité, en particulier dans la tête des jeunes...

Dans le cadre de la nouvelle offre de télétravail imaginée par Pierre & Vacances en co-construction avec ses clients, la marque, avec son agence Rosapark et l’institut de sondages Opinion Way, vient de dévoiler les résultats d'une enquête menée sur la manière dont l'émergence du télétravail impacte la manière dont les Français organisent leurs vacances. Verdict, tous âges confondus, 72% des Français considèrent que le télétravail peut offrir un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle, à condition de pouvoir travailler hors de son domicile et de changer d’environnement de travail au gré de ses envies (36%). Dans ce contexte, 1/3 des cadres envisagerait de télétravailler depuis un lieu ordinairement réservé aux vacances et aux week-end, et cette tendance est encore plus marquée chez les jeunes : au total 31% des 18/34 ans se disent prêts à travailler à distance depuis un lieu prévu pour les vacances et les week-ends. D'ailleurs, ils sont plus d'un sur deux à estimer qu'ils seraient bien plus efficaces et productifs dans un environnement plus agréable, hors de leur domicile. 54% des Français interrogés tous âges confondus estiment que le télétravail nomade permettrait d’une part de rallonger les week-ends mais également de partir en vacances plus fréquemment et ce, tout au long de l’année (42%). Aussi, 18% des 18/34 ans considèrent que cela permet de découvrir une nouvelle région ou une nouvelle ville, autrement qu'en vacances. Les avantages à changer de cadre pour télétravailler sont en effet nombreux. Parmi les plus cités, celui de pouvoir bénéficier d’un environnement davantage connecté à la nature à 58%. Enfin, en matière de destination privilégiée, on notera que la campagne l'emporte (44%) devant la mer (29%), la ville (13%) et la montagne (12%). Alors, on part quand ?

31% des 18-34 ans prêts à télétravailler dans les lieux de loisirs ?
Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
L'Etudiant mise sur les salons virtuels pour informer et aider la jeune génération pendant la crise
À lire aussi
7 Millennials sur 10 souhaiteraient retourner au bureau
À lire aussi
Emploi : Quel est le réel impact de la crise Covid-19 sur l'emploi des jeunes Français ?
À lire aussi
Les jeunes Français et le travail indépendant, quelle réalité ?
À lire aussi
Big 6, le rendez-vous des entrepreneurs à ne pas manquer le 1er octobre 2020
Encore plus de contenus
Marketing il y a 1 jour

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
Marketing il y a 1 jour

YSL Beauté s'engage en lançant le programme "Aimer sans abuser"

Parce que les jeunes femmes restent sous-représentées en ce qui concerne la lutte contre les violences au sein du couple, la marque Yves Saint Laurent Beauté s'associe aujourd'hui à l'association En avant toute(s) pour montrer son engagement et sa volonté d'aider toutes celles qui en ont le plus besoin.

YSL Beauté s'engage en lançant le programme "Aimer sans abuser"
31% des 18-34 ans prêts à télétravailler dans les lieux de loisirs ?
Pixel de tracking