Internet

4 jeunes sur 10 passent plus de 6 heures par jour devant un écran

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
4 jeunes sur 10 passent plus de 6 heures par jour devant un écran

Au quotidien, c'est un fait, les jeunes passent de plus en plus de temps devant les écrans, et notament celui de leur mobile. Aujourd'hui, une étude signée Jam fait le point sur le sujet, en montrant que les 15-25 ans culpabilisent de ce temps perdu chaque jour.

Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. En ce mois de novembre 2019, cela passe notamment par le fait de mieux comprendre ses intentions et ses attentes à l'égard du Black Friday, un jour de promotions exceptionnel qui devrait booster leur consommation. Mais cela passe aussi par le fait de chercher à mieux cerner ce que font les 18-35 ans au quotidien. À ce sujet, nous vous l'avons répété à de nombreuses reprises, si vous cherchez la jeune génération, c'est souvent sur les réseaux sociaux que vous la trouverez (et ce même si plus d'un jeune sur quatre veut réduire le temps passé sur les réseaux sociaux). Mais de quelles plateformes parle-t-on au juste ? Actuellement, les services qui attirent le plus les 18-35 ans sont Facebook, Instagram, Snapchat ou encore TikTok. Et, aujourd'hui, une nouvelle étude signée Jam révèle qu'ils passent effectivement beaucoup de temps sur ces applis et sur les écrans en général chaque jour : plus de 6 heures au total ! Et cela tend à les faire culpabiliser.

4 jeunes sur 10 passent plus de 6 heures par jour devant un écran

Selon une étude menée par Jam en cette fin d'année 2019, 58% des femmes entre 15 et 25 ans ont l’impression de ne pas profiter suffisamment de leur temps libre. Les hommes de la même tranche d’âge sont 42% à partager cet avis. Au total, donc, un jeune sur deux a l'impression de ne pas profiter suffisamment de son temps libre. Pour de nombreux jeunes, il existe même un sentiment bien plus fort que l'insatisfaction : 69% des 15-25 ans interrogés par Jam déclarent culpabiliser quand ils ne font rien...même s'ils le font quand même. Mais qu'est-ce que ça signifie exactement, "ne rien faire", pour les jeunes ? Et bien ça signifie se laisser porter par les écrans et les réseaux sociaux, essentiellement, et ne pas voir les heures défilier. C'est ce que l'on appelle le "temps perdu", en comparaison avec le temps libre. Ainsi, au total, 42% des jeunes déclarent passer plus de 6 heures par jour devant un écran. Un écran qui leur sert à la fois à discuter avec leurs proches, à regarder des vidéos en ligne, à visionner quelques news ou encore à faire des achats en ligne. Si les jeunes culpabilisent de ne rien faire, en réalité, l'ennui aurait des bienfaits sur le mental de chacun et serait même nécessaire au bon fonctionnement du cerveau. C'est pourquoi, comme le rappelle le site L'ADN, au Danemark, il existe même un mot pour inciter le plus grand nombre à s'ennuyer : le niksen, "une philosophie qui nous crie qu'il est urgent de ne rien faire".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le binge-watching, une réalité pour 86% des Français qui regardent des vidéos en ligne
À lire aussi
YouTube et Netflix, bientôt en perte de vitesse sur le marché du streaming ?
À lire aussi
Séries, mini-vidéos, films, quel est le type de vidéo qui occupe le plus les Millennials en ligne ?
Encore plus de contenus
Société il y a 8 heures

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien

Le monde tourne-t-il trop vite pour la jeune génération ? Une nouvelle étude menée par OpinionWay et Trainline révèle aujourd'hui qu'un jeune sur deux aspire à un mode de vie plus lent actuellement. Mais attention, ils attendent quoi qu'il en soit de la rapidité et de l'efficacité de la part des marques !

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien
Marketing il y a 1 jour

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
4 jeunes sur 10 passent plus de 6 heures par jour devant un écran
Pixel de tracking