Marketing

42% des Millennials enclins à dépenser auprès des marques qui les ont inspirés pendant le confinement

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
42% des Millennials enclins à dépenser auprès des marques qui les ont inspirés pendant le confinement

Le confinement restera une période qui aura un impact à moyen terme sur la manière de consommer des jeunes. C'est ce que révèle aujourd'hui une nouvelle étude réalisée par l’agence de RP Berkeley et Arlington Research, qui montre que les jeunes se tournent en priorité vers les marques qui les ont aidé à bien vivre cette période, d'une manière ou d'une autre.

Cela se vérifie jour après jour, semaine après semaine, le confinement a profondément marqué chacun d'entre nous. Et cela est particulièrement vrai pour la jeune génération, qui a globalement mal vécu cette période (et ce même si 8 jeunes sur 10 se sont tout de même découverts de nouvelles passions pendant le confinement). Pendant les semaines d'enfermement à la maison, les achats des Millennials ont grandement été impactés, tout comme leur manière de consommer au sens général. Les priorités ont changé. Et ce qui a notamment marqué la période, c'est que les 18-35 ans attendaient grandement des marques qu'elles continuent à se rendre visibles et, surtout, qu'elles s'engagent d'une manière ou d'une autre. Ainsi, 59% des 18-34 ans trouvaient légitime le fait que les marques continuent de faire de la publicité pendant le confinement, contre 50% de l'ensemble des Français. Et ce qu'ils réclamaient avant tout, c'était de l'action et du soutien en cette période compliquée. Aujourd'hui, une nouvelle étude réalisée par l’agence de RP Berkeley et Arlington Research montre au travers de nouvelles données à quel point le comportement des marques pendant la période la plus difficile de la crise risque d'avoir un impact à moyen terme sur la manière dont la jeune génération va consommer. Tout simplement, pour 4 jeunes sur 10, la priorité va aux marques qui ont su être présentes pendant le confinement.

42% des Millennials enclins à dépenser auprès des marques qui les ont inspirés pendant le confinement
Crédit : Tom Werner, Getty Images

Comme le révèle l'étude menée par l’agence de RP Berkeley et Arlington Research, 42% des Millennials se disent aujourd'hui enclins à dépenser auprès des marques qui les ont inspirés et leur ont donné de l'espoir pendant le confinement. Chez les Z, le chiffre s'élève à 39%. À titre de comparaison, c'est le cas pour "seulement" 35% de l'ensemble des sondés, toutes catégories d'âge confondues. Pour près d'un tiers des sondés, les entreprises qui sont restées silencieuses pendant la pandémie de Covid-19 renvoient un message d'insécurité et de difficulté financière qui n'incite pas à faire affaire avec elles. Prendre la parole, c'est montrer que l'on se bat pour continuer à vivre, dans l'esprit des consommateurs. Et ce n'est pas vrai que sur le marché de la consommation. Cela vaut aussi pour le monde du travail. Ainsi, toujours selon cette étude, les actifs de la génération Z ont été les plus préoccupés par l’absence de communication (37% vs 24% des baby boomers) de la part de leur employeur pendant la période de confinement. Enfin, on notera que, en marge de cela, pour échapper un peu à la crise, 51% des Millennials ont déclaré vouloir consulter d'autres contenus que ceux liés à la pandémie pendant le confinement. De quoi bien montrer que si les marques doivent s'engager pour les toucher, elles doivent quoi qu'il en soit le faire avec subtilité...et sans toutes adopter le même discours !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Décathlon, Intermarché, Carrefour, Pornhub, quelles marques ont le plus assuré pendant la crise selon les Millennials français ?
À lire aussi
Magasins online et magasins physiques, quelles sont les attentes des Millennials en cette période de déconfinement ?
À lire aussi
Quels sont les critères prioritaires pour les jeunes en matière d'assurance en 2020 ?
À lire aussi
Un Millennial sur deux a pris conscience de sa surconsommation pendant le confinement
À lire aussi
4 insights à retenir pour bien comprendre les Millennials en 2020
Encore plus de contenus
Société il y a 3 heures

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?

Parler d'argent avec les jeunes Français, pas si simple ? Une nouvelle étude menée par le Crédit Coopératif révèle que, pour bien des 25-34 ans, il s'agit d'un sujet compliqué à aborder, voire tabou. Et, pourtant, ils ont bien des choses à en dire...

L'argent, un sujet tabou pour la jeune génération ?
Emploi il y a 4 heures

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été

Alors que les vacances d'été se préparent pour tous les Français, une nouvelle étude signée Deskeo vient montrer que les jeunes ne couperont pas forcément avec le travail pour autant. Le télétravail sur le lieu de vacances, une réalité pour un grand nombre de Millennials ?

56% de jeunes ne pensent pas pouvoir couper avec le travail cet été
Marketing il y a 6 heures

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020

L'été s'annonce forcément sportif, avec la tenue de l'Euro 2020, mais il s'annonce aussi gourmand avec Uber Eats, qui profite de la compétition pour dévoiler sa dernière nouveauté : oubliez les maillots de foot, la tendance de cet été sera aux maillots de food !

Uber Eats lance ses "maillots de food" pour l'Euro 2020
42% des Millennials enclins à dépenser auprès des marques qui les ont inspirés pendant le confinement
Pixel de tracking