Marketing

6 adeptes de podcasts natifs sur 10 ont moins de 35 ans

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
6 adeptes de podcasts natifs sur 10 ont moins de 35 ans

Les Millennials et les podcasts, ça matche ! A l'occasion de la 2ème édition du Paris Podcast Festival, Havas Paris et l'institut CSA dressent le portrait robot des fans de podcasts natifs. Verdict, ce sont les 18-35 ans qui donnent le ton. Et les marques dans tout ça ?

La tendance se confirme plus que jamais en cette année 2019 : il n'y a pas que la vidéo dans la vie des jeunes (même s'il est vrai que les Z comme les Millennials visionnent chaque jour des vidéos sur plusieurs réseaux sociaux différents) ! Depuis plusieurs mois déjà, on note que le podcast s'impose comme étant un nouveau format à investir pour toucher les Millennials. À ce sujet, une étude signée Médiamétrie a notamment mis en lumière cet été le fait que les 18-35 ans sont de grands adeptes de podcasts, en constituant aujourd'hui 72% des personnes qui écoutent des podcasts natifs, que ce soit sur Sybel, le "Netflix des séries et docu audio", sur Spotify ou sur d'autres plateformes. Aujourd'hui, à l'occasion de la 2ème édition du Paris Podcast Festival, Havas Paris et l'institut CSA viennent de dévoiler la première étude dédiée aux auditeurs de podcasts natifs. Encore une fois, on note que les 18-35 ans sont les plus actifs en la matière. Ainsi, alors que, actuellement, 9% des Français écoutent des podcasts natifs au moins une fois par semaine, ce sont les Millennials qui dominent la pratique.

6 adeptes de podcasts natifs sur 10 ont moins de 35 ans
Crédit : Unsplash

Au moment de dresser le profil de l'auditeur de podcasts natifs, l'étude révèle qu'ils sont "plus jeunes que la moyenne des Français (58% ont moins de 35 ans vs 33% dans la population), plus citadins (69% vivent dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants vs 49%)" et également plus souvent étudiants (12% vs 7%) ou cadres (29% vs 19%). Par ailleurs, les auditeurs de podcasts natifs se distinguent par leurs pratiques culturelles et digitales. Ils surconsomment tous les médias et produits culturels que ce soit la radio, les séries, les livres ou la presse. Aussi intéressés par les sujets les plus "grand public" que les plus pointus, ils sont aussi hyperconnectés aux réseaux sociaux qu’ils utilisent massivement comme Twitter (81% vs 28% de la population française). Mais pourquoi les jeunes apprécient-ils tant les podcasts au juste ? Pour Havas Paris et l'institut CSA, c'est un fait, "le podcast répond à plusieurs attentes : il permet d’éveiller la curiosité (92%) mais aussi de s’informer (89%)". Il est aussi synonyme d'authenticité et de proxmité, et il représente également l'originalité et la liberté de ton. Et les marques dans tout cela ? Si la pression publicitaire dans les podcasts natifs parait acceptable pour 65% des auditeurs, 57% seraient prêts à payer pour ne pas avoir de publicité. Dans le même temps, 89% des auditeurs de podcasts natifs pensent que le podcast est un moyen d’expression et de communication adapté aux marques. Par ailleurs, 74% des auditeurs de podcasts natifs se disent intéressés pour que les marques et les entreprises qu’ils aiment proposent leurs propres podcasts. Alors, on attend quoi pour se lancer ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
TikTok

TikTok, sur le point de lancer une application de streaming musical ?

Décidément, TikTok est sur tous les fronts en cette fin d'année 2019. Au-delà d'être l'une des applis les plus téléchargées de l'année et de travailler sur le lancement d'un smartphone, la firme chinoise travaillerait également sur une appli de streaming musical capable de rivaliser avec Deezer, Spotify et compagnie.

TikTok, sur le point de lancer une application de streaming musical ?
6 adeptes de podcasts natifs sur 10 ont moins de 35 ans
Pixel de tracking