Coronavirus

6 jeunes sur 10 sont opposés au pass sanitaire

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
6 jeunes sur 10 sont opposés au pass sanitaire

En ce mois de juillet 2021, le président de la République a annoncé l'extension du pass sanitaire dès cet été à toutes les activités (ou presque) qui prévoient de faire bouger les Français au cours des mois à venir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la pilule ne passe pas du côté des jeunes !

Alors que la jeune génération misait sur un été déconfiné, libéré et insouciant en matière de rencontres amoureuses, le gouvernement a jeté un froid sur ces jolis projets la semaine passée. Les annonces du président de la République concernant l'extension du pass sanitaire font que la grande majorité des Français a désormais intérêt à passer par l'étape de la vaccination pour pouvoir continuer à profiter des bars, des restaurants ou encore des clubs, sans oublier les centres commerciaux. Et, en la matière, on le sait, les jeunes sont particulièrement actifs. Alors, les 18-35 ans sont-ils prêts à passer à l'action ? Pas réellement, à en croire le groupe média Marmeladz, qui a enquêté sur le retour à une vie "normale" de la jeune génération après plus d'un an de vie sociale au ralenti et qui révèle que 62% des 18-34 ans sont contre les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron concernant l'extension du pass sanitaire aux bars, restaurants et rassemblements de plus de 50 personnes notamment. Mais encore ?

Les jeunes, pas convaincus par le pass sanitaire
Crédit : Pixabay

En pratique, d'après le sondage réalisé par Marmeladz sur Instagram auprès de 42 000 votants, seuls 38% des jeunes sondés sont pour l'annonce d'un pass sanitaire étendu dès cet été. Malgré tout, suite à ces annonces, une majorité de jeunes Français prévoit de se faire vacciner : ainsi, ils sont 60% à affirmer leur intention de se faire vacciner contre 40% (un chiffre important) qui s'y refusent. En marge de cela, cette étude donne une autre vision du rapport des jeunes Français à la réouverture des boîtes de nuit : à en croire les nouvelles données diffusées, 57% des répondants estiment que la réouverture des boîtes de nuit n'est pas une bonne idée, et 67% disent qu'ils n'iront pas en boîte cet été. "Malgré un an de vie sociale sacrifiée, les résultats de notre sondage montrent que le Covid est toujours présent dans l'esprit des jeunes et qu'ils préfèrent rester prudents plutôt que de se ruer vers un retour à une vie complètement normale. On voit aussi que les boîtes de nuit ne sont plus aussi essentielles à cette génération en comparaison des précédentes, car elle a beaucoup de solutions digitales pour garder le contact et flirter", constate Adrien Aversa, fondateur de Marmeladz. Pour beaucoup, il n'y a en réalité pas beaucoup d'intérêt à retourner dans les clubs s'il est impossible de retrouver une certaine normalité. Ainsi, 64% des jeunes sondés pensent que le masque en discothèque n'est pas une bonne mesure, et 87% ne se voient pas danser en le portant. "Les jeunes ont besoin de contacts humains et de partager des moments conviviaux. Certes le port du masque les protège mais il leur semble ridicule de le porter en boîte de nuit. Ils préfèrent ne pas y aller plutôt que s'y rendre avec des restrictions qu'ils jugent peu appropriées à la fête", ajoute Adrien Aversa, Fondateur de Marmeladz. Alors, la fête de l'été 2021 est-elle gâchée ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel monde imaginent les jeunes Français après la crise sanitaire ?
À lire aussi
8 jeunes sur 10 ne comprennent pas les nouvelles consignes liées au Covid-19
À lire aussi
Les jeunes Français misent sur un été 2021 libéré et insouciant sur le plan amoureux
Encore plus de contenus
6 jeunes sur 10 sont opposés au pass sanitaire
Pixel de tracking