Coronavirus

Les Millennials français, clients privilégiés des restaurants et des clubs

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials français, clients privilégiés des restaurants et des clubs

Après des mois de fermeture, restaurants, bars et clubs ont réouvert ou sont sur le point de réouvrir en France. Et, qu'on se le dise, la jeune génération compte bien en profiter au maximum !

Après des mois de frustration, de restrictions et d'isolement plus ou moins mal vécus, les jeunes Français redécouvrent le bonheur de pouvoir manger au restaurant et de multiplier les sorties qu'ils attendaient tant. Alors que l'été 2021 s'annonce déconfiné et très libéré sur tous les plans, une nouvelle étude signée YouGov fait le point sur l'état d'esprit des Français à l'heure de la réouverture des restaurants et des boites de nuit, avec un zoom inédit sur la génération des Millennials et sur la Génération Z. Alors, les jeunes vivent-ils leur meilleure vie depuis le déconfinement ? Au total, selon YouGov, 70% des 18-24 ans et 74% des 25-34 ans -vs 60% de l'ensemble des Français- sont déjà retournés au restaurant depuis leur réouverture en mai dernier, que ce soit en terrasse ou en intérieur. D'ailleurs, un jeune sur deux y est allé plusieurs fois, contre 33% de l'ensemble des Français. Et ceux qui n'ont pas encore pu manger hors de chez eux misent cela sur un manque de budget (46% des 18-24 ans et 36% des 25-34 ans) loin devant une envie d'éviter la foule (9% et 22%) ou une peur d'attraper le Covid (0% et 8%). En moyenne, 69% des 18-24 ans et 59% des 25-34 ans déclarent se rendre au moins une fois par semaine au restaurant depuis leur réouverture. 33% des 25-34 ans s'y rendent même deux fois par semaine en moyenne et 17% des 18-24 ans déclarent y aller plus de deux fois par semaine !

Les jeunes sont nombreux à trinquer à la réouverture des bars !
Crédit : unsplash, Kelsey Chance

Ce qui explique un tel engouement selon YouGov, outre le fait que les jeunes Français sont sans aucun doute ravis de retrouver leur vie sociale, c'est le fait que chacun veut soutenir les restaurateurs. En tout cas, 54% des 18-24 ans et 70% des 25-34 ans expliquent retourner sur les terrasses et dans les restaurants dans ce but, contre 61% de l'ensemble des Français. Dans cet état d'esprit, c'est assez logiquement que l'on découvre que 27% des 25-34 ans ont tendance à laisser de plus gros pourboires lorsqu'ils vont au restaurant, contre 17% de l'ensemble des Français et 14% des 18-24 ans. Enfin, concernant la réouverture des boites de nuit, les jeunes Français sont clairement les plus jeunes à avoir l'intention d'en pousser les portes cet été : c'est le cas pour 38% des 18-24 ans et 33% des 25-34 ans, contre 15% de l'ensemble des Français. Un jeune sur dix déclare qu'il s'y rendra "certainement" tandis qu'un jeune sur cinq s'y rendra "probablement". Pour ceux qui n'ont pas l'intention de s'y rendre, la principale raison invoquée, outre le fait de ne jamais aller en club, est le refus de réaliser un test de dépistage du Covid-19 (23%) et l'envie d'attendre que la crise sanitaire soit terminée (20%) pour les plus jeunes. Du côté des 25-34 ans, 13% évoquent le fait qu'ils ne sont pas vaccinés contre le Covid-19 et 11% ne souhaitent pas être au contact de la foule.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les activités préférées des jeunes pendant le confinement, des passions au moment du déconfinement ?
À lire aussi
Les 5 impacts positifs de la crise Covid sur la Génération Z
À lire aussi
Que retiendront vraiment les jeunes Français des périodes de confinement ?
Encore plus de contenus
Les Millennials français, clients privilégiés des restaurants et des clubs
Pixel de tracking