Internet

7 jeunes sur 10 estiment que les réseaux sociaux les aident à se battre pour ce en quoi ils croient

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
7 jeunes sur 10 estiment que les réseaux sociaux les aident à se battre pour ce en quoi ils croient

Quel est l'impact de la technologie sur le quotidien de la jeune génération ? Une nouvelle étude menée par Deutsche Telekom montre comment les jeunes exploitent la puissance de la technologie connectée pour faire une réelle différence. C'est à dire ?

Au quotidien, la jeune génération passe beaucoup de temps sur les écrans, et notamment sur celui de son mobile, comme l'a récemment montré une étude menée par Harris Interactive pour Celside Insurance. La génération "Jamais sans mon mobile" est plus que jamais d'actualité. Et, de manière générale, on pourrait aussi et surtout parler d'une génération "Jamais pas connectée". En la matière, c'est une nouvelle étude menée par Deutsche Telekom qui le montre bien. Pour porter sa nouvelle campagne incarnée par la chanteuse adorée de la Génération Z Billie Eilish, le groupe de télécommunications allemand a interrogé les 16-26 ans aux quatre coins de l'Europe. Il en ressort que les jeunes croient très fort au pouvoir de la technologie, et pas seulement pour se divertir ou pour créer des amitiés virtuelles. Pour une majorité de jeunes, la technologie contribuera à transformer le monde de façon positive. C'est ce qu'entendent montrer les équipes de Deutsche Telekom pour qui, c'est certain, "les événements sismiques de 2020 auront un impact sur la jeune génération pour les années à venir; culturellement, socialement, économiquement". C'est pourquoi cette étude entend montrer au plus grand nombre comment les jeunes "exploitent la puissance de la technologie connectée pour faire une réelle différence". Alors ?

7 jeunes sur 10 estiment que les réseaux sociaux les aident à se battre pour ce en quoi ils croient
Crédit : X

Concrètement, selon cette étude menée par Deutsche Telekom, suite au chamboulement provoqué par la crise du Covid-19, 93% des Z interrogés en Europe pensent que la technologie connectée peut être un outil utile pour l'apprentissage et l'éducation. Ils sont aussi 86% à penser que cela leur permet aussi de se connecter avec des communautés en ligne qui partagent les mêmes passions qu'eux. En marge de cela, 90% pensent que l'engagement de la jeune génération est la clé de la construction d'un avenir meilleur. Mais de quelle manière la jeune génération s'engage-t-elle ? 75% des Z sondés estiment que les réseaux sociaux leur apportent du soutien et de l'envie de se battre pour ce en quoi ils croient. Pour les moins de 30 ans, l'engagement se passe donc en grande partie en ligne. Pourtant, 69% déclarent qu'ils se sentent jugés de façon négative pour la manière dont ils usent la technologie. Vraisemblablement, le grand public estime toujours que les jeunes se servent de la technologie pour s'amuser ou pour des sujets superficiels, alors que ces derniers croient au pouvoir de la technologie pour changer le monde. Et à l'heure où le télétravail est devenu une nouvelle normalité qui devrait profondément changer la manière dont nous travaillons, on se dit qu'elle a plutôt vu juste !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne
À lire aussi
La vidéo courte et verticale, une priorité pour la Génération Z et les Millennials
À lire aussi
Les sites de rencontres amicales, un incontournable pour la jeune génération cet été ?
Encore plus de contenus
Ikea il y a 2 jours

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main

La seconde main s'invite de plus en plus souvent dans nos vies, dans tous les domaines de consommation ou presque. Dans ce contexte, l'enseigne d'ameublement Ikea vient d'annoncer l'ouverture prochaine de son tout premier magasin justement dédié aux meubles d'occasion.

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main
Mobile il y a 3 jours

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)

À l'heure où la jeune génération se dit globalement sérieuse et responsable sur le plan des finances, on note que les moins de 35 ans restent quoi qu'il en soit peu enclins à épargner pour financer l'ensemble de leurs projets de vie. Pour l'interview de la semaine, Maxime Le Maître, Country Lead France chez Moka, nous parle d'une situation qui pourrait bien changer à l'avenir.

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)
7 jeunes sur 10 estiment que les réseaux sociaux les aident à se battre pour ce en quoi ils croient
Pixel de tracking