Marketing

72% des Millennials infidèles à leurs marques préférées, comment l'expliquer ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les Millennials se dévoilent toujours un peu plus !

Les jeunes sont-ils fidèles à leurs marques préférées ou non ? Alors qu'une étude tendait à montrer que oui, une nouvelle infographie signée GT Nexus et YouGov France ramène quelques doutes. Mais avec de bonnes raisons pour expliquer ces infidélités !

Alors les jeunes, fidèles ou pas fidèles à leurs marques préférées ? Difficile d'y voir clair ! Vous le savez, au quotidien, la mission d'Air of melty est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération, notamment en ce qui concerne son rapport aux marques. C'était le cas lorsque nous avons démonté 5 clichés autour des Millennials, au sujet de l'argent, de la célébrité et de l'ambition. C'était aussi le cas lorsque nous avons commencé à préparer 2017 en vous dévoilant 5 éléments à changer dans votre stratégie marketing pour toucher les moins de 35 ans l'an prochain (car 2017 approche à grande vitesse). Et c'était toujours le cas lorsque, le mois dernier, nous vous révélions que 95% des Millennials étaient potentiellement fidèles aux marques qu'ils aiment. Pourtant, aujourd'hui, une nouvelle étude signée GT Nexus et YouGov France apporte un nouveau chiffre en la matière : en fait, 72% des 18-34 ans déclarent avoir opté pour une autre marque que celles qu'ils préfèrent au cours des achats qu'ils ont effectués ces 12 derniers mois. Pourquoi un tel comportement ? Réponse tout de suite.

Qu'est-ce qui incite aujourd'hui les jeunes consommateurs à se montrer infidèles à leurs marques préférées ? Selon l'infographie dévoilée cette semaine, la raison la plus invoquée pour changer de marque est le fait que la marque originellement choisie "rencontre des problèmes de qualité produits" (29%), devant le fait que la marque "connait des problèmes d'approvisionnement, y compris en boutiques" (21%) et le fait que "la marque ne paie pas ou ne traite pas bien ses employés" ou "n'a pas de démarche éco-responsable" (17%). Vous l'aurez compris, l'éthique joue aujourd'hui un grand rôle dans le choix des jeunes consommateurs. Moins mentionnés, on retrouve le fait que le site Internet de la marque n'est pas attractif (8%), qu'il n'existe pas d'application mobile (6%) ou encore que la marque n'est pas très visible sur les média sociaux (6%). De manière générale, l'infidélité des Millennials concerne principalement la nourriture et les boissons (45%), devant l'habillement et les chaussures (43%) et les biens de consommation. A l'inverse, les secteurs les moins concernés sont l'électroménager, l'ameublement et l'automobile. A noter que le fait de choisir une autre marque que sa préférée est un phénomène plus fort en France que chez nos voisins : alors que le taux s'élève à 72% chez nous, il atteint 54% chez les jeunes allemands et 55% chez les Anglais.

L'infographie complète à découvrir !
Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Online Snacking, Sharing culture, Normcore, le portrait de la génération Z dressé par Lagardère Publicité
À lire aussi
Brand and Celebrities : Clémence Falewée nommée Account Executive
À lire aussi
Condé Nast International : Xavier Romatet nommé Vice-Président
À lire aussi
Magelis : David Beauvallet nommé Directeur du marketing et de la communication
À lire aussi
Vidcoin : Cyril Oziel nommé Head of Publisher Development
Encore plus de contenus
72% des Millennials infidèles à leurs marques préférées, comment l'expliquer ?
Pixel de tracking