Culture

76% des jeunes utilisent les réseaux sociaux comme principale source d'information

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
76% des jeunes utilisent les réseaux sociaux comme principale source d'information

Pour la jeune génération, tout (ou presque) passe désormais par les réseaux sociaux. C'est ce que vient confirmer une nouvelle étude menée par l'application Gleeph et portant sur le regard des moins de 35 ans sur la rentrée littéraire...

On le sait, en cette année, la jeune génération passe énormément de temps sur les réseaux sociaux. Qu'il s'agisse de TikTok, qui vient de se lancer officiellement dans le e-commerce, d'Instagram ou encore de Snapchat et Pinterest, qui a dévoilé une collection de mode achetable sur son appli, les 15-35 ans ont de quoi faire sur leurs plateformes préférées. Au point qu'ils en négligeraient d'autres loisirs comme la lecture ? À ce sujet, l'application Gleeph a justement réalité une étude auprès de plus de 1 000 lecteurs de moins de 35 ans afin de découvrir la place qu’accordent les jeunes à la rentrée littéraire et aux nouveaux modes d'information. Verdict, il ressort de cette étude que 40% des répondants de moins de 35 ans considèrent la rentrée littéraire comme une occasion d’avoir des informations sur les sorties de livres et/ou sur les nouveaux auteurs. 7% considèrent même que c’est un événement qui va déterminer leurs envies de lecture. Cependant, pour le reste des répondants (53%) la rentrée littéraire n’a pas grand intérêt, 28% d’entre eux déclarent même ne pas s’informer activement des sorties littéraires.

76% des jeunes utilisent les réseaux sociaux comme principale source d'information
Crédit : Unsplash @heftiba

En marge de cela, l'étude menée par Gleeph révèle que les moins de 35 ans plébiscitent clairement la presse web comme le principal canal d’information ; mais également qu’ils sont 76% à utiliser les réseaux sociaux comme principale source d’information. Or, les éditeurs ne communiquent pas encore massivement sur les réseaux sociaux. Cela pourrait éventuellement expliquer le désintérêt des lecteurs de moins de 35 ans pour les actualités et les remises de prix littéraires. À l'inverse, les réseaux sociaux pourraient donc très certainement devenir une belle vitrine permettant de mettre en avant les livres comme les auteurs auprès des jeunes lecteurs. D'ailleurs, il y a quelques mois, nous vous avions déjà parlé des communautés se créant autour de la lecture sur les réseaux sociaux (Bookstagram, Booktok, Booktube...), prouvant bien que la jeune génération s'intéresse toujours à la lecture...mais différemment de ses aînés ! À ce sujet, en matière de goûts, on sait que les livres pratiques l'emportent devant les romans SF, puis les livres sur l'histoire, les oeuvres de la littérature classique et enfin les dictionnaires et encyclopédies.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Harry Potter, Coluche, Beyonce, qui sont vraiment les personnalités préférées des jeunes en 2020 ?
À lire aussi
Soprano, Bigflo et Oli, Kylian Mbappé, qui sont les personnalités préférées des plus jeunes ?
À lire aussi
La Génération Z, plus créative que ses aînés ?
À lire aussi
Gleeph, “La jeune génération privilégie les conseils de ses pairs plutôt que ceux de pros” (EXCLU)
À lire aussi
Le jeu de 7 familles Soirée Arrosée, un indispensable pour s'amuser cet été ?
Encore plus de contenus
76% des jeunes utilisent les réseaux sociaux comme principale source d'information
Pixel de tracking