Musique

8 jeunes sur 10 affirment que la musique leur a permis de mieux vivre le confinement

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
8 jeunes sur 10 affirment que la musique leur a permis de mieux vivre le confinement

La musique, un allié de choix dans le quotidien des 18-39 ans ? Une nouvelle étude signée Harman International montre que c'est plus vrai que jamais en révélant que cette activité a largement adouci le quotidien de la jeune génération confinée.

On dit souvent que la musique adoucit les moeurs et ce n'est pas la jeune génération qui va contredire le dicton ! On le sait, pour les 18-35 ans, écouter de la musique est une activité quotidienne, qu'elle se fasse en ligne ou non, et avec des écouteurs ou avec une enceinte. Mais que sait-on réellement de la manière dont les Millennials et les membres de la Génération Z consomment la musique au quotidien ? Harman International, filiale à 100 % de Samsung, spécialisée dans les technologies connectées pour les marchés automobile, des particuliers et des entreprises, a mené l'enquête sur le sujet, en interrogeant les Français au sujet de leur rapport à la musique pendant la période de confinement. Focus sur ce qui ressort pour les 18-35 ans. Verdict, près de 9 jeunes sur 10 estiment que la musique a la capacité d'affecter leur humeur. Et pour cause, 67% des 18-23 ans et 61% des 24-39 ans se disent complètement d'accord avec l'idée d'avoir recours à la musique pour se sentir mieux lorsqu'ils sont déprimés. À titre de comparaison, cela concerne 51% des 40-55 ans et 44% des 56 ans et plus. Aussi, près de 9 jeunes sur 10 (87% des 18-23 ans et 89% des 24-39 ans) déclarent que la musique les a déjà aidé à surmonter une période difficile. En pratique, c'est surtout en période de stress (75% et 72%) que la musique est la plus utile pour les jeunes, devant l'ennui (74% et 65%), puis la dépression (55% et 54%) et enfin la rupture sentimentale (50% et 53%).

La musique fait partie du quotidien de la jeune génération
Crédit : PeopleImages, Getty Images

Mais parce que la musique est aussi associée à des moments de joie, plus d'un jeune sur deux confie que la musique a déjà marqué l'obtention d'un diplôme, devant un déménagement, un mariage, une naissance ou encore une promotion professionnelle. De manière générale, plus de 8 jeunes sur 10 se disent d'accord avec l'affirmation que la musique a accompagné des événements majeurs de leur vie. Pendant la pandémie de Covid-19 et le confinement, 41% des 18-23 ans et 47% des 24-39 ans interrogés par Harman international révèlent avoir changé leur équipement musical (vs 37% des 40-55 ans et 21% des 56 ans et plus). Au total, près de 8 jeunes sur 10 estiment que la musique les a aidé à supporter la période de confinement. En moyenne, les 18-23 ans ont écouté de la musique 49 minutes de plus par jour contre 46 minutes pour les 24-39 ans. Et plus de 4 sur 10 se sont créé des playlists spécial confinement ! Des playlists essentiellement axées sur la nostalgie pour les plus jeunes (53%) et sur l'apaisement pour les 24-39 ans (56%). Aussi, près d'un jeune sur deux a créé une playlist spécial pour le sport. De quoi se motiver à rester en forme ! D'ailleurs, 76% des 18-23 ans et 70% des 24-39 ans estiment que la musique les motive à faire de l'exercice. Ils sont aussi 70% et 62% à estimer qu'elle les apaise au quotidien et 63% et 53% à vanter le fait qu'elle stimule leur productivité. Dans ce contexte, 7 jeunes âgés de 18 à 23 ans déclarent qu'ils ne pourraient absolument pas vivre dans un monde sans musique. De leur côté, 59% des 24-39 ans sont dans le même état d'esprit.

Au-delà de l'écoute de musique, un jeune sur deux estime que le fait d'avoir regardé des performances musicales en ligne durant la période de confinement lui a permis de se sentir connecté(e) aux autres. En revanche, pour 69% des 18-23 ans et 60% des 24-39 ans, les performances musicales virtuelles ne peuvent pas remplacer l'expérience d'une performance live comme les concerts. En cela, on retrouve une nouvelle fois l'impatience des jeunes de retrouver une vie culturelle plus normale. Cette vie culturelle et musicale leur permet d'ailleurs de créer des liens. 43% des 18-23 ans et 33% des 24-39 ans affirment avoir créé des connexions avec les autres à travers des goûts musicaux communs. Des goûts musicaux souvent hérités des amis pour plus de 6 jeunes sur 10, devant les parents (49%), la culture populaire et les frères et soeurs. Enfin, on notera que la musique transporte les Millennials français au sens propre comme au figuré puisque près de 7 jeunes sur 10 estiment que la musique est très importante lors d'un voyage en voiture.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Un jeune sur deux se sert de ses écouteurs pour ignorer les gens sans écouter de musique
À lire aussi
70% des 14-35 ans accordent une grande importance au design de leurs écouteurs
À lire aussi
La musique et les podcasts, un indispensable pour la jeune génération au quotidien
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 8 heures

Les Millennials, déjà la tête aux prochains voyages ?

Après une année 2020 très limitée sur le plan des voyages, les 18-35 ans espèrent bien que les mois à venir seront différents et qu'ils pourront prendre le large le plus vite possible. C'est ce que révèle une nouvelle étude qui montre à quel point le confinement pèse sur les envies d'évasion des Millennials.

Les Millennials, déjà la tête aux prochains voyages ?
Marketing il y a 11 heures

Beats surprend la jeune génération avec des écouteurs phosphorescents

Des écouteurs phosphorescents, un bon cadeau à placer sous le sapin pour la jeune génération ? En cette fin d'année 2020, Beats et AMBUSH dévoilent une édition spéciale des Powerbeats, avec les touts premiers produits phosphorescents jamais créés par la marque spécialisée dans l'équipement audio.

Beats surprend la jeune génération avec des écouteurs phosphorescents
8 jeunes sur 10 affirment que la musique leur a permis de mieux vivre le confinement
Pixel de tracking